Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’hyperhidrose, une maladie orpheline ?
L'hyperhidrose, une maladie orpheline ?
note des lecteurs
date et réactions
26 mars 2010
Auteur de l'article
Philippe Desnos, 11 articles (Angiologue)

Philippe Desnos

Angiologue
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
11
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’hyperhidrose, une maladie orpheline ?

L'hyperhidrose, une maladie orpheline ?

Après de nombreuses années d’indifférence, la transpiration excessive ou hyperhidrose primaire, vient d’être ajoutée dans les registres de deux organisations non gouvernementales nord-américaines engagées dans la lutte contre les maladies orphelines.

Après de nombreuses années d'indifférence, la transpiration excessive ou hyperhidrose primaire, vient d'être ajoutée dans les registres de deux organisations non gouvernementales nord-américaines engagées dans la lutte contre les maladies orphelines.
La "National Organization for Rare Disorders (NORD)" est une organisation à but non lucratif qui fédère différentes associations nord-américaines contre les maladies orphelines et la "Coalition of Skin Diseases" est une association qui lutte plus particulièrement contre les maladies de la peau. Cette reconnaissance est la preuve que cette maladie affectant quelques 178 millions de personnes dans le monde entier est enfin prise au sérieux aux Etats Unis.
« C'est une victoire pour les millions d'hommes, de femmes et d'enfants qui sont atteints de cette maladie » a déclaré David Pariser, président de l'Académie Américaine de Dermatologie et membre fondateur de la Société internationale de l'hyperhidrose (IHHS). « Depuis le temps qu'ils subissent l'isolement et la honte dus à cet état qui n'est pas pris au sérieux par le grand public et même parfois par le corps médical. Aujourd'hui, je les rejoins dans cette démarche passionnante pour une reconnaissance mondiale des troubles en rapport avec l'hyperhidrose. "

L'hyperhidrose est une maladie qui se traite. Elle est définie comme une transpiration excessive qui peut aller jusqu'à cinq fois la quantité normale de sueur requise pour maintenir une température corporelle stable. L'âge d'apparition peut être dès l'enfance et se manifeste le plus souvent dans la prime adolescence. Cette sudation excessive se produit indépendamment de l'environnement. Les personnes atteintes d'hyperhidrose transpirent abondamment presque toute la journée, tous les jours. L'hyperhidrose primaire peut affecter une ou plusieurs parties du corps, le plus souvent la paume des mains, les aisselles, la plante des pieds ou le visage, et parfois d'autres parties du corps. L'hyperhidrose secondaire, en revanche, touche généralement l'ensemble du corps et est causée par un trouble sous-jacent comme le diabète ou certains médicaments comme par exemple les antidépresseurs.


La "National Organization for Rare Disorders (NORD)" s'est engagée dans l'identification, le traitement et la guérison de maladies rares grâce à des programmes d'éducation, de défense et de recherche. Pour de plus amples renseignements, visitez leur site Web à l'adresse : www.rarediseases.org.

La "Coalition of Skin Diseases" est composée de plusieurs organisations américaines qui représentent les patients souffrant de certaines maladies de la peau. Elles partagent une mission commune d'éducation des patients, de défense et de soutien pour la recherche sur les maladies dermatologiques dans le but de promouvoir de nouveaux traitements. Pour de plus amples renseignements, visitez leur site Web à l'adresse : www.coalitionofskindiseases.org

"L'International Hyperhidrosis Society" est une société américaine consacrée à la lutte contre l'hyperhidrose. Elle propose un enseignement, un soutien et des ressources médicales aux personnes du monde entier souffrant de transpiration excessive. Pour de plus amples renseignements, visitez leur site Web à l'adresse : www.sweathelp.org

Docteur Philippe Desnos, angiologue
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté