Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’huile de palme : mauvaise pour votre santé, et pour l’environnement
L'huile de palme : mauvaise pour votre santé, et pour l'environnement
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 septembre 2009 | 12 commentaires
Auteur de l'article
Florian Saffer, 57 articles (Diététicien Nutritionniste)

Florian Saffer

Diététicien Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
57
nombre de commentaires
15
nombre de votes
2

L’huile de palme : mauvaise pour votre santé, et pour l’environnement

L'huile de palme : mauvaise pour votre santé, et pour l'environnement

La production et la consommation d’huile de palme, que l’on trouve dans de nombreux produits alimentaires, représentent un vrai danger pour la santé, l’environnement et la faune sauvage. 

L’huile de palme est présente dans un produit sur dix dans les rayons des supermarchés, notamment dans les produits dits industriels (biscuits, chips, brioches…) .

L'huile de Palme augmente les risques de maladies cardio-vasculaire

Pourtant sa richesse en acides gras saturés rend l’huile de palme potentiellement mauvaise pour la santé car ses acides gras (les acides palmitiques) sont très athérogènes, c'est-à-dire qu'ils augmentent le risque de maladies cardiovasculaires. Certains chercheurs estiment même qu'une forte consommation d'acide palmitique augmente le risque de surpoids !
 
Contrairement aux idées reçues, la surconsommation de graisses saturées que nous faisons en France n'a pas pour origine les aliments d'origine animale comme le fromage, les charcuteries ou le beurre mais bien des aliments industriels contenant de l'huile de palme ! Extraite des fruits du palmier en Afrique et Asie, l’huile de palme fait face à une demande croissante de la part des industriels. En effet cette matière est très bon marché !

Vers un désastre écologique...

Pour cultiver davantage de palmiers, les arbres sont abattus et laissent place à des plantations de palmiers. Un désastre écologique qui menace à court terme la survie d’espèces animales comme les grands singes d’Asie.

Pour mieux consommer et responsable !

Compte tenu de ses effets sur la santé et de son impact sur l'environnement, je vous conseille de limiter votre consommation d'aliment contenant de l'huile de palme.
 
Concrètement :
  • Lisez les étiquettes des goûters et autres aliments destinés à vos enfants ! Ce sont souvent ces produits qui sont gorgés d'huile de palme. Faites également attention à la composition de tous les aliments industriels que vous achetez.
  • Préférez pour vos enfants et pour vous les aliments simples, limitez les aliments industriels. Exemple de goûter : tartines de pain et miel, yaourt, fruit frais
  • Faite attention aux aliments industriels "premier prix", leur faible prix de vente nécessite forcément des matières premières bon marché
  • Faites entendre votre mécontentement aux grandes marques utilisant de l'huile de palme dans leur préparation. N'hésitez pas à contacter leurs services consommateurs pour exprimer votre incompréhension !
Gardons tout de même à l'esprit que seule une consommation trop importante d'huile de palme est problématique, il n'y a rien de grave que vos bambins consomment une ou deux fois par semaine des goûters "industriels" mais ces aliments ne doivent pas être la base de leur alimentation !
"L'idéal diététique n'existe pas : manger équilibré c'est finalement manger avec une succession de déséquilibres"
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Commentaires
5 votes
par Inquiet (IP:xxx.xx5.17.162) le 30 septembre 2009 a 15H13
Inquiet (Visiteur)

Je rajouterai qu’il faut faire attention à la mention "huiles végétales", qui contiennent souvent un mélange (ou pas) d’huiles dont principalement de l’huile de palme bien évidemment puisque bon marché.

Le terme "végétale" est un faux-ami. L’idée d’une huile "végétale" se nourrissant de la communication de bienfait des huiles "essentielles" qu’on trouve principalement dans les végétaux et le poisson.

Attention donc qu’on ne lui substitue pas un terme pour en masquer un autre.

2 votes
par Nicolas (IP:xxx.xx6.51.90) le 30 septembre 2009 a 15H37
Nicolas (Visiteur)

Vous avez un grand nombre d’avis et d’informations complémentaires sur le site dangersante http://www.danger-sante.org/categor...

Nicolas

1 vote
par Benjamin (IP:xxx.xx1.146.7) le 21 novembre 2011 a 15H50
Benjamin (Visiteur)

Depuis 2 semaines, chez moi, il y a pratiquement plus de produit contennant l’huile de palme ou graisse végétale... sauf 6 sachets de soupe d’une grande marque. Aujourd’hui, je fais attention quand j’achète et les produits bio faut faire attention car ils en contiennent...Je privilégie des biscuits à base de beurre ou pain d’épice naturel ect... Sans le savoir il y a deux semaines, je consommais de l’huile de palme du petit déjeuner jusqu’au repas du soir et éffectivement à haute dose c’est dangereux pour la santé... Pour pas tomber dans le piège de l’huile de palme, faire la cuisine soi même et manger des légumes ou fruits à 16heures au lieu des biscuits vendu dans les supermarchés....

4 votes
par wawa (IP:xxx.xx6.26.162) le 30 septembre 2009 a 15H27
wawa (Visiteur)

Il faut relativiser cet article : l’huile de palme contient beaucoup d’acide gras saturés, elle est donc plus athérogène que les graisse insaturées, mais beaucoup moins que les graisse "partiellement hydrogènées qui pourrait causer une hécatombe d’infarctusd dans quelques années.

L’huile est très riche en vitamine A et cela peu être intéressant pour les populations locales qui ont parfois une alimentation carencées en vitA, a condition de l’utiliser sans cuisson et rapidement (il ne reste plus de vitamineA dans vos chips.

L’utilisation de l’huile comme biocarburant peut rester interessante financièrement et écologiquement a condition d’etre consommées localement.

Il n’est reste pas moins que l’incorporation massives de l’huile de palme dans les plats industriels et son utilisation massives comme carburant. avec monocuture destructice et expropriation des population locale par des grand groupe alimentaire est une catastrophe diétetique, humanitaire et écologique.

L’huile de palme s’est imposé pour une raison toute simple : la productivité à l’hectare. Elle nécessite une main d’oeuvre par rapport au colza ou au tournesol qui peuvent etre moisonnés, puisque les grappe doivent etre ramassées à la main mais vu les cout salariaux dans les pays qui la cultivent ce n’est pas un problème pour les grand groupes agro.

0 vote
par haithem (IP:xxx.xx5.3.242) le 26 mars 2010 a 12H19
haithem (Visiteur)

A mon avis l enjeu économique entre beaucoup dans cette polémique autour de l huile de palme, qui est en concurrence directe avec l huile de soja ou les etats unis est le premier producteur. L huile de soja est si mauvais pour la friture car il est riche en acide gras polyinsaturés qui se transforment en radicaux libres cancérigène Et très dangereux pour l écologie car il est en grande partie génétiquement modifié (OGM) et on ne sais pas encore les risques et les conséquences de cette transformation.

1 vote
par jeanne (IP:xxx.xx4.187.211) le 8 avril 2010 a 20H19
jeanne (Visiteur)

Bonjour,

Si c’est nuisible pour la santé et l’environnement comment se fait-il que certains produits bio notamment les biscuits certifiés AB ou autres contiennent de l’huile de palme ?

Quand sera -t’il interdit de l’utiliser ?

Merci de votre réponse.

0 vote
par agnes (IP:xxx.xx1.148.134) le 12 avril 2010 a 21H29
agnes (Visiteur)

la réponse à cette question m’interesse également ! qui a la réponse ?

0 vote
par accrobio (IP:xxx.xx3.248.246) le 11 mai 2010 a 22H01
accrobio (Visiteur)

Parce qu’ils n’ont pas trouvé encore par quel poison le remplacer ; c’est encore une psychose comme les parabens sans doute !!!

personnellement j’ai déjà assez à faire avec mon allergie au lactose et au soja, alors palme ou pas je m’en fiche par contre pourvu que ça ne soit pas remplacé par du soja c’est tout ce que je demande.

Dans les produits bio, l’huile de palme est "non-hydrogénée" ça doit avoir de l’importance sinon ça ne serait pas indiqué je pense. D’après ce que j’ai pu lire, elle ne contiendrait pas les mauvais acide gras, je ne pousserai pas mes recherches à vous l’honneur !!!

Bon Surf !!! accroBio

0 vote
par Pascal (IP:xxx.xx6.35.131) le 14 mai 2010 a 09H55
Pascal (Visiteur)

L’huile de palme a des enjeux colossaux sur les forêts indonésiennes par exemple, mais également sur le climat mondial car la déforestation participe à l’augmentation des Ges par les émissions de CO2, mais également en retirant une partie du "réservoir" permettant de le capter. L’huile de palme est partout, dans tous les produits industriels et sans étiquette, le consommation ne peut pas le savoir. C’est une honte. Voici un autre dossier sur l’huile de palme : http://www.econo-ecolo.org/spip.php...

1 vote
par sandrine (IP:xxx.xx0.167.239) le 15 octobre 2010 a 17H23
sandrine (Visiteur)

Mamans, remettez vous aux gateaux maison pour les goûters de vos enfants - sans huile de palme biensûr ! merci pour vos précieux conseils de nutritioniste. Sandrine maman de 3 enfants

0 vote
par le révolté (IP:xxx.xx1.223.193) le 26 septembre 2011 a 01H20
le révolté (Visiteur)

Le vrai danger ne vient pas seulement des produits finis ou transformés des super marchés , mais des cantines scolaires et d’entreprises ; bref de notre enfance jusqu’à la retraite on nous empoisonne lentement et en silence et donc on a beau faire nos achats avec une loupe pour bien lire les étiquettes çà ne sert pas à grand chose . A l’heure des économies tout azimut surtout du côté de la secu , ne serait-il pas plus simple d’interdire tout simplement cette cochonnerie d’huile de palme ? La sécu y gagnerais , la planète , les oran-outans ,même l’état qui bouche tous les ans le trou de la sécu , et nous aussi bien sûr , mais çà ne se fera pas, trop de "requins" en vivent confortablement , mais ce qui me console un peu c’est que même les "requins " ont des enfants qui eux ne peuvent pas toujours éviter de manger les saloperies que leurs papas industriels mettent aussi de manière indirecte dans leur alimentation .

0 vote
par Elvis (IP:xxx.xx4.173.44) le 14 mars 2013 a 19H11
Elvis (Visiteur)

C’est un peu simpliste de dire "acides gras saturés = danger". C’est un ensemble qu’il faut prendre en compte. Sinon, il ne faut pas consommer de beurre, de chocolat, de beurre de cacao, d’huile de coco etc. ayant tous davantage d’acides gras saturés que l’huile de palme. http://sante.lefigaro.fr/actualite/...