Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’hospitalisation à domicile des enfants arrive à Louis-Mourier (AP-HP)
L'hospitalisation à domicile des enfants arrive à Louis-Mourier (AP-HP)
note des lecteurs
date et réactions
27 mai 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

L’hospitalisation à domicile des enfants arrive à Louis-Mourier (AP-HP)

L'hospitalisation à domicile des enfants arrive à Louis-Mourier (AP-HP)

Le 1er mai 2011, l’hospitalisation à domicile pédiatrique s’est installée à l’hôpital Louis-Mourier de Colombes dans les Hauts de Seine, site appartenant aux Hôpitaux Universitaires Paris Nord Val de Seine (Assistance publique-hôpitaux de Paris). Entretien avec le Dr Luc Desfrère, chef du service de néonatalogie de l’établissement.

 

Comment ce projet a-t-il vu le jour ?

D’un intérêt commun, l’[Hospitalisation à Domicile->http://www.aphp.fr/site/offre_soins...] de l’AP-HP cherchait une troisième antenne pédiatrique pour compléter celles déjà opérantes dans les hôpitaux Robert-Debré au nord-est parisien et le Bicêtre au sud. L’augmentation de notre activité en néonatalogie souffrait quant à elle d’un manque de lits d’aval. Notre hôpital répondait parfaitement à la situation géographique souhaitée et aux besoins de la population. Ce troisième site couvrira principalement le département des Hauts de Seine (hôpitaux Louis-Mourier, Ambroise-Paré, Foch…) et une petite partie de la Seine Saint Denis.

Quels sont les cas de prises en charge par l’HAD pédiatrique ?

Il peut s’agir autant d’une pathologie aiguë ou chronique que d’une prise en charge palliative, pour tout enfant malade quel que soit sont âge, prématuré, nourrisson ou plus grand, et qui, en l’absence d’HAD resterait hospitalisé. Le retour à domicile est organisé à partir d’un projet personnalisé qui intègre l’ensemble des données médico-psycho-sociales. Une équipe HAD pluridisciplinaire composée de professionnels de l’enfant (puéricultrice, médecin, assistante sociale, psychologue...) organise, coordonne et assure les soins médicaux et paramédicaux en prenant en compte le développement de l’enfant au sein de son entourage, ainsi que ses besoins fondamentaux.

Quels sont les enjeux pour l’hôpital Louis-Mourier ?

Le premier enjeu concerne l’amélioration de la prise en charge de nos jeunes patients qui vont bénéficier d’un retour à la maison plus précoce mais surtout mieux encadré donc plus sécurisant. Par ailleurs, grâce à la diminution de la durée d’hospitalisation et la libération de lits d’aval, le service de néonatalogie pourra accueillir de nouveaux enfants.

Jusqu’à présent, une demande sur deux d’HAD pédiatrique de notre service était refusée en raison de la capacité d’accueil restreinte en HAD. L’arrivée de cette équipe s’intègre donc dans un système global de prise en charge et répond parfaitement à notre objectif de qualité de soins avec l’amélioration du réseau ville-hôpital.

Propos recueillis par Laure-Emmanuelle Le Gall

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Pédiatrie