Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’eau du robinet n’est pas anti-suicide
L'eau du robinet n'est pas anti-suicide
note des lecteurs
date et réactions
28 avril 2011
Auteur de l'article
Pr. Antoine Pelissolo, 41 articles (Psychiatre)

Pr. Antoine Pelissolo

Psychiatre
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
41
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

L’eau du robinet n’est pas anti-suicide

L'eau du robinet n'est pas anti-suicide

Contrairement à ce qui avait été suggéré par des études antérieures, une recherche britannique vient de montrer qu’il n’existe aucun lien entre la teneur de l’eau du robinet en lithium et les taux de suicide.

Pourquoi cette question ? Car le lithium est un des seuls médicaments, avec certains antidépresseurs, qui a fait la preuve d'un effet de réduction du risque suicidaire. Il s'agit en fait, dans ce cas, d'un traitement donné aux patients souffrant de trouble de l'humeur, surtout du trouble bipolaire (maladie maniaco-dépressive).

Mais il se trouve aussi que le lithium est un produit naturel, présent dans certains aliments et dans l'eau de boisson, même si en quantité extrêmement faible. On pouvait donc se demander, et certaines enquêtes antérieures le laissaient en partie penser, si le lithium "homéopathique" présent dans l'eau de boisson pouvait avoir un impact positif sur les actes suicidaires de la population qui la consomme. L'article qui vient d'être publié dans le British Journal of Psychiatrie infirme clairement cette hypothèse, ne retrouvant aucun lien statistique entre le nombre de suicides observés pendant deux ans dans 47 départements de l'est de l'Angleterre et la concentration en lithium dans l'eau du robinet de ces régions.

Deux conclusions donc :

- le lithium, pour être actif, doit être administré à des doses bien précises, présentes dans les comprimés pharmaceutiques, et les médecins le savent bien d'ailleurs (des prises de sang sont nécessaires régulièrement pour s'assurer que la concentration du médicament est correcte pour chaque patient traité) ;

- en cas de mariage Princier, l'eau du robinet est probablement meilleure pour la santé que le Champagne anglais...

(réponse à la formule célèbre de John Lennon)

Pr Antoine PELISSOLO, psychiatre
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté