Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’eau de Quinton, un nouveau super aliment ?
L'eau de Quinton, un nouveau super aliment ?
note des lecteurs
date et réactions
18 octobre 2019
Auteur de l'article
Antoine, 1 article (Rédacteur)

Antoine

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
1
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’eau de Quinton, un nouveau super aliment ?

L'eau de Quinton, un nouveau super aliment ?

Dire que le marché des compléments et des suppléments alimentaires est saturé serait un euphémisme. Les nouveaux produits ont du mal à se démarquer de ceux qui les ont précédés sur le marché. Pourtant, l'eau de mer est sur le point d'éclabousser la sphère du bien-être pour ses capacités de régénération, d'hydratation et d'amélioration de la concentration.

Bien entendu, il ne s'agit pas d'eau de mer ordinaire. Au contraire, le plasma marin riche en minéraux provenant du plancton ne se "récolte" que dans certaines parties de l'océan. Le phytoplancton transforme les minéraux inorganiques présents dans l'eau de mer en formes entièrement organiques et biodisponibles qu'il libère dans l'eau de mer environnante avec les acides aminés, acides nucléiques, antioxydants, polysaccharides et acides gras insaturés. Cette eau riche en nutriments est récoltée entre 20 et 30 mètres de profondeur, dans des "vortex", après quoi elle passe par un double processus de microfiltration à froid pour assurer stérilité et sécurité. Elle ne contient ni édulcorants artificiels, ni colorants, ni arômes, ni agents de conservation.

Malgré le buzz, son utilisation n'est pas nouvelle. Le plasma marin est issu des travaux du physiologiste français René Quinton, qui a utilisé des perfusions de plasma océanique pour traiter des maladies et des affections chroniques dans les années 1800. Dans son livre L'Eau de Mer, Milieu Organique, il explore la relation entre l'eau de mer et le plasma sanguin, démontrant que le sang humain et le plasma océanique sont interchangeables en raison des similitudes de leur composition minérale.

100 ans plus tard, il n'est plus administré comme médicament injectable en raison de changements apportés à la réglementation pharmaceutique européenne. Au lieu de cela, il est réapparu comme supplément nutritionnel, avec par exemple les marques Cell Nutrition, Sea-AquaCell's ™ ou Totum Sport, notamment, fournissant des formes buvables pour aider à répondre aux besoins modernes tels que le manque d'énergie, le stress ou la carence en nutriments.

D'après le site plasma-marin.info, le plasma de Quinton est ainsi considéré comme l'outil de prédilection de Rafael Nadal pour combattre la déshydratation et les crampes dans des conditions de jeu chaudes et humides. L'eau de Quinton est également utilisée par les boxeurs de classe mondiale afin de maximiser l'efficacité de leurs entraînements et d'accélérer leur période de récupération.

Il y a en fait deux produits distincts. Le Quinton Hypertonic, qui contient 100 % de plasma marin pur, idéal donc pour les sportifs, et le Quinton Isotonic, une version moins "intense" qui contient 29 % de plasma marin et 71 % d'eau de source, utilisée notamment en tant que complément alimentaire, ou dans le cas de fatigues passagères. On lui prête également un effet apaisant. 

 

Comment agit l'eau de Quinton ?

Elle se concentre sur l'hydratation cellulaire. Plus nous sommes capables d'aider le corps à absorber l'eau et à la retenir, moins nous sommes susceptibles de ressentir de la fatigue, des crampes ou une perte de concentration.

Le nombre élevé de minéraux, d'électrolytes et d'oligo-éléments du plasma marin est la clé de cet objectif - 78 pour être exact, bien plus que les autres boissons pour sportifs et suppléments sur le marché qui ont tendance à n'en contenir que quelques-uns.

Marie-Louise Farag, nutritionniste et chef de groupe Nutrition chez Cell Nutrition, explique que chaque élément repose sur de multiples autres éléments pour une absorption optimale par l'organisme et que nous développons des carences minérales en tant que groupes, plutôt qu'individuellement, en raison de leurs relations synergiques. "Un apport excessif d'un minéral peut influencer l'absorption et le métabolisme d'autres minéraux ", dit-elle. "Par exemple, une trop grande quantité de zinc diminue l'absorption du fer et du cuivre. Comme le [plasma marin] contient les 78 éléments dans les bonnes proportions, il améliore la biodisponibilité, c'est-à-dire le degré auquel la quantité d'un élément ingéré est absorbée et disponible pour l'organisme."

De cette façon, l'eau de Quinton pourrait aider nos cellules à absorber plus efficacement l'eau et les nutriments contenus dans les aliments.

Mais qu'est-ce qui empêche nos cellules d'absorber seules ce dont elles ont besoin ? "Il y a beaucoup de raisons différentes, car tout le monde est différent ", dit Marie-Louise. "Mais si quelqu'un est vraiment stressé, par exemple, son absorption de nutriments diminue." 

 

Comment peut-elle booster la préparation des sportifs ?

Tout se résume à l'hydratation.

L'eau seule ne suffit pas, il faut des minéraux, des oligo-éléments et autres électrolytes, explique Shabir Daya, pharmacien et co-fondateur de Victoria Health. "Il y a une grande différence entre l'eau potable et l'hydratation du corps, dit-il. "L'eau potable ne fait qu'évacuer les toxines et peut éliminer les minéraux dont votre corps a besoin."

Cela ne veut pas dire que vous n'avez pas besoin d'eau non plus, ajoute-t-il.

Marie-Louise décrit la prise de Totum Sport comme une forme de pré-hydratation pour maximiser les effets de l'eau que vous buvez pendant votre entraînement. Plus le niveau d'eau intracellulaire est élevé, plus il est difficile pour l'organisme de perdre de l'eau. Une perte d'hydratation de 1% peut entraîner une perte de performance de 5%, une fatigue musculaire et des crampes, et la plupart du temps, vous ne réaliserez même pas que vous êtes déshydraté avant qu'il ne soit trop tard et que cela ait déjà affecté votre niveau de forme.

 

Comment peut-elle favoriser la récupération ?

La raison réside dans sa teneur en électrolytes. Les électrolytes (comme le calcium, le potassium et le magnésium) peuvent être éliminés lors d'entraînements intenses et leur remplacement peut réduire la fatigue et les risques de blessures. "Elle peut s'avérer utile en cas de pertes rapides de minéraux en cas de sueurs intenses ou d'exercice pendant plus d'une heure, d'exposition à la chaleur et en cas de diarrhée ", explique Daniel.

Si vous êtes un coureur, cela pourrait valoir la peine d'essayer l'eau de Quinton. Une étude réalisée en 2017 par l'Université d'Alicante a révélé que les concentrations d'acide lactique étaient significativement réduites chez les coureurs qui en prenaient dans un contexte de déshydratation. Comme l'accumulation d'acide lactique peut causer des crampes et donc une baisse de performance, en boire avant et après l'exercice pourrait vous aider à récupérer plus rapidement.

 

Comment peut-elle augmenter notre niveau d'énergie ?

Il n'est pas nécessaire d'être un athlète de calibre mondial pour profiter des bienfaits du plasma marin. Pour ceux qui recherchent un regain d'énergie pour un usage quotidien, le Quinton hypertonique possède de nombreux bienfaits..

Contrairement à la caféine qui n'agit que comme un stimulant, les minéraux du plasma marin fournissent une énergie à libération lente qui est plus compatible avec les processus métaboliques de l'organisme. "Le magnésium est nécessaire pour plus de 300 réactions chimiques dans le corps, par exemple. L'hypertonique ne fait qu'apporter de l'énergie à l'organisme."

 

En conclusion

En raison de sa teneur en électrolytes, le plasma marin peut s'avérer efficace pour augmenter l'hydratation et remplacer ce qui a été éléminé lors d'un entraînement intense, ce qui peut à son tour augmenter les performances, accélérer la récupération et améliorer l'énergie et la concentration. Quant à son rôle de présupplément et à la nécessité que les 78 minéraux et oligo-éléments s'équilibrent les uns les autres, les avis des experts que nous avons interrogés étaient partagés. Il sera fascinant de voir les résultats d'autres études et recherches dans ce domaine, car cela pourrait renverser la façon dont nous voyons la supplémentation.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
En savoir plus sur...
Santé & Maladies
Mots-clés :