Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’ambroisie, grande menace en Rhône-Alpes
L'ambroisie, grande menace en Rhône-Alpes
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
20 juin 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’ambroisie, grande menace en Rhône-Alpes

L'ambroisie, grande menace en Rhône-Alpes

Le 22 juin prochain se tiendra la Journée internationale de lutte contre l’ambroisie. L’an dernier, en Rhône-Alpes, qui est la région française la plus concernée, entre 155 000 et 198 000 personnes ont été soignées pour une allergie à cette plante invasive.

La deuxième journée internationale de lutte contre l’ambroisie se déroulera le samedi 22 juin. D’ici là, l’attention est principalement portée sur la situation dans la vallée du Rhône, l’Est lyonnais et le Nord-Isère. L’ambroisie est une plante invasive qui borde les sentiers de campagne, principalement dans le quart sud-est de la France, et constitue une menace en matière de santé. Le quotidien La Croix ne minimise d’ailleurs pas le danger : « L’ambroisie, c’est une vraie bombe à retardement, réglée pour se déclencher au mois d’août ».

Et c’est effectivement durant cette période que se déclenchent les premiers symptômes, qui peuvent se prolonger jusqu’en octobre. Marie-Agnès Chapgier-Laboissière, responsable à l’Agence régionale de santé, confirme : « Cela rend des conjonctivites plus graves, des rhinites plus gênantes et cela cause des trachéites et des crises d’asthmes ». La solution la plus radicale pour se débarrasser de l’ambroisie est l’arrachage. L’an dernier, 1,2 million de plants ont ainsi été arrachés dans le Rhône.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Ambroisie