Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
L’ail repousserait la grippe
L'ail repousserait la grippe
note des lecteurs
date et réactions
30 novembre 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Béatrice de Reynal, 207 articles (Nutritionniste)

Béatrice de Reynal

Nutritionniste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
207
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

L’ail repousserait la grippe

L'ail repousserait la grippe

L’ail préserverait de la grippe A. La Chine a multiplié par 16 le prix de l’ail en six mois. En Moldavie, les soldats reçoivent 15 grammes d’ail dans leurs rations quotidiennes.

Depuis longtemps, l'ail attaché au crucifix, servait de bouclier contre les vampires. Aujourd'hui, sans le crucifix, c'est contre la grippe A(H1N1) que l'ail est miraculeuse. Une blague ?

Un indice : les Chinois ont multiplié le prix de l'ail par 15 en 6 mois, et ils sont, de très loin, le premier producteur mondial avec une récolte équivalente à 80 % des 2 millions de tonnes produites en 2007, selon l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). 

Ils sont d'ailleurs aux mêmes consommateurs et les écoles ont constitué des réserves d'ail, pour ses vertus anti-infectieuses. 

La preuve de l'efficacité de l'ail contre la Grippe A ? Le ministère de la défense moldave a décidé d'ajouter 15 grammes d'ail dans les rations quotidiennes servies aux soldats.

Après les charlatans qui vous vendent sur le net des plantes et des bains de pieds contre la grippe A, après les opportunistes qui vous proposent par mail des masques, des gels hydrovineux.... voici les aulx !

Une aubaine cette grippe, non ? Chouette !

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Aliments Grippe A
Commentaires
1 vote
par Christophe Le Bec Troadec (IP:xxx.xx7.54.44) le 4 décembre 2009 a 21H18
Christophe Le Bec Troadec, 6 articles (Reflexologue)

Je ne comprends bien le sens de votre article. J’ai l’impression à vous lire que vous êtes absolument contre les médecines douces et la phyto-thérapie. Mais en même temps votre article ne contient aucune donnée, juste de la moquerie et un peu de suffisance.

L’ail a des vertus anti-infectieuse avérée du fait de sa teneur en allicine. Des études, notamment canadienne je crois, ont prouvé récemment les vertus que l’antiquité reconnaissait déjà à l’ail. L’allicine en se décomposant produit un acide, qui inter-agit avec des radicaux libres. Ce mécanisme chimique est, semble-t-il très puissant et très protecteur pour les cellules lors d’une infection, même sévère.

Evidemment, rien ne prouve que l’ail est une action particulière sur la grippe A/H1N1, par contre je me garderais bien de me moquer de ceux qui ont recours à l’ail pour se protéger de toute forme d’infection : j’en fait pas parti.