Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ioulia Timochenko : Son état de santé jugé grave
Ioulia Timochenko : Son état de santé jugé grave
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 février 2012
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Ioulia Timochenko : Son état de santé jugé grave

Ioulia Timochenko : Son état de santé jugé grave

Un groupe de médecins canadiens et allemands s’est rendu le 14 février dernier dans une prison de Kharkiv, une localité située dans l’est de l’Ukraine, pour y examiner l’état de santé de l’opposante et ex-Premier ministre Ioulia Timochenko. Cette dernière, condamnée en octobre dernier à sept ans de prison pour abus de pouvoir, affirme être victime d’un mal de dos paralysant.

Ioulia Timochenko s’était déjà plainte à maintes reprises de fortes douleurs au dos qui l’empêcheraient de marcher et de se tenir debout. En décembre dernier, pourtant, la Cour d’appel de Kiev, soupçonnant l’ancienne Premier ministre et désormais opposante politique de simuler ces problèmes de santé, avait refusé son transfert à l’hôpital et ordonné son maintien en prison. Cette situation va-t-elle changer ? La figure légendaire de la Révolution Orange en 2004 a finalement donné son accord pour qu’une commission internationale de médecins, bénéficiant d’une licence ukrainienne, vienne l’examiner dans sa prison.

Un autocar transportant des médecins, des docteurs ukrainiens mais également les canadiens Peter Kujtan (généraliste), Christine Derzko (gynécologue) et Georges Rewa (cardiologue) ainsi que les allemands Karl Max Einhäupl (neurologue) et Norbert Haas (traumatologiste et chirurgien), a ainsi fait une entrée remarquée au centre pénitentiaire de Katchanivska, dans l'oblast de Kharkiv, dans la matinée du 14 février dernier. Et les observations ont livré des premiers résultats. Me Serhiy Vlasenko, l’avocat de Ioulia Timochenko, a ainsi déclaré que l’état de santé de sa cliente est préoccupant. Ce dernier affirme que « les médecins allemands et canadiens ont confirmé la gravité des problèmes de dos de Ioulia Timochenko, dont elle se plaignait depuis quatre mois ». Serhiy Vlasenko ajoute que « le personnel du ministère de la Santé ukrainien était au courant de l’état réel de la santé de l’ex-Premier ministre, mais le ministère avait simplement conseillé à la souffrante de faire de l’exercice physique, en lui interdisant l’usage de béquilles ».

Désormais, poursuit-il, des médecins indépendants sont là pour « suggérer un traitement sérieux avec, dans la mesure du possible, une intervention chirurgicale ». Un des médecins a déclaré à la presse qu’ « il faut espérer que le gouvernement tiendra compte des résultats de cette mission humanitaire ». En coulisses, la fille de Ioulia Timochenko a également fait une déclaration aux journalistes, affirmant que sa mère subirait une torture dans les murs de sa prison.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté