Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Interdire les téléphones portables aux moins de 14 ans ?
Interdire les téléphones portables aux moins de 14 ans ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
3 juin 2011 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Interdire les téléphones portables aux moins de 14 ans ?

Interdire les téléphones portables aux moins de 14 ans ?

L’avis rendu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la dangerosité supposée des téléphones portables a fait réagir les associations œuvrant pour une réduction des émissions des radiofréquences de téléphonie. Une interdiction des mobiles aux moins de 14 ans et l’apparition sur les appareils de messages alertant sur les risques de cancer sont quelques-unes des pistes préconisées.

Les téléphones mobiles sont-ils dangereux pour la santé ? Onze années d’études ont été nécessaires pour que le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l’Organisation Mondiale de la Santé reconnaisse que « l’exposition aux ondes des portables pourrait peut-être entraîner un risque de cancer pour l’homme ». La conclusion, tombée le 1er juin dernier au siège du Circ à Lyon, va dans le sens des interrogations, nombreuses, formulées jusqu’à présent sur les risques d’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences.

Des études avaient suggéré que les ondes émises par les téléphones portables, désormais classées en catégorie 2B comme la laine de verre ou les vapeurs d’essence font accroître les risques de contracter un gliome, un type de cancer du cerveau, et des neurinomes de l’acoustique, des tumeurs non cancéreuses du nerf acoustique. Voilà donc le téléphone placé sur la liste des produits soupçonné de donner le cancer au même titre que le plomb, le chloroforme et le café. Le Circ et l’OMS, dans l’attente d’études plus poussées, préconisent par la voix de leur porte-parole Christopher Wild une utilisation régulière d’un kit mains libres et une priorité donnée à l’envoi de SMS plutôt que des conversations de vive voix. De leur côté, les associations lutant pour une réduction des émissions des radiofréquences de téléphonie ne cachent pas leurs préoccupations. Etienne Cendrier, de l’association Robin des toits, souligne ainsi avec soulagement que « le gouvernement et le lobby de la téléphonie mobile ne pourront plus être dans le déni ».

A ses côtés les associations Agir pour l’environnement et PRIARTEM (Pour une Réglementation des Implantations d’Antennes Relais de Téléphonie Mobile), moins enthousiastes, dénoncent « la publication des conclusions scandaleuses du Grenelle des ondes opérée par le gouvernement ». Dans cet élan, elles préconisent l’interdiction des portables pour les moins de 14 ans. Et, peut-être inspirées par les messages inscrits sur les paquets de cigarettes, les associations demandent par ailleurs à ce que soit inscrit en toutes lettres sur les portables la mention « Une utilisation prolongée du portable peut accroître les risques de cancer  ».
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par mamouda (IP:xxx.xx3.16.108) le 6 juin 2011 a 18H09
mamouda (Visiteur)

nous sommes tous piégés par les coropocraties telecom. il faut ne pas passer un coup de gsm que si c’est necessaire

0 vote
par lemiere (IP:xxx.xx9.179.206) le 6 juin 2011 a 21H28
lemiere (Visiteur)

comment ????????

0 vote
par Abou Lokman (IP:xxx.xx8.43.29) le 29 juillet 2011 a 16H22
0 vote
(IP:xxx.xx8.195.19) le 18 octobre 2011 a 20H59
 (Visiteur)

Les ondes des téléphones portables sont mineures et jusqu’à présent, on ne fait qu’émettre la possibilité que ça puisse provoquer le cancer... Faut peut-être arrêter la parano et cesser de mettre la pression au scientifiques qui sont obligés de vous dire un peut-être, car seules les antennes relais ne respectant pas les normes sont dangereuses, et même si c’est de même nature, les ondes des téléphones ne provoquent rien en raison de leur puissance négligeable

Voilà mon avis