Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Insolation et angines : ces maladies qui aiment l’été
Insolation et angines: ces maladies qui aiment l'été
note des lecteurs
date et réactions
31 juillet 2015
Auteur de l'article
PatrickMorel00, 2 articles (Rédacteur)

PatrickMorel00

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Insolation et angines : ces maladies qui aiment l’été

Insolation et angines: ces maladies qui aiment l'été

Quand l’été s’annonce, il arrive avec une collection de maladies. Pendant que vous vous croyez à l’abri en profitant du soleil, il y a certaines maladies, notamment l’insolation et l’angine, qui multiplient d’intensité et vous traquent. Cependant, en restant vigilant, vous pouvez prendre les devants.

Insolation : comment elle se présente ?

La chaleur plus importante et le soleil intense pendant l’été favorisent l’insolation, aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Bien souvent, les symptômes de celle-ci ne se remarquent que plusieurs jours plus tard lorsque vous prenez l’habitude d’exposer votre tête et nuque au soleil pendant un certain temps sans protection. Si vous avez le visage rouge et brûlant, ressentez une envie de vomir et des maux de tête, et parfois de la fièvre, alors cela peut indiquer fortement une insolation.

Si c’est le cas, allongez-vous à l’ombre. A l’aide de serviettes froides, refroidissez votre tête constamment. Pour compenser les pertes, buvez beaucoup mais par petites gorges. Prenez du thé sucré, un bouillon ou un peu de jus de fruits et une pincée de sel. En cas de perte de conscience de la victime, employez les grands moyens en vous rendant aux urgences.

L’angine : qu’est ce qui la provoque ?

Les bactéries aiment la chaleur. Elles se développent facilement pendant l’été. Evitez principalement les chocs thermiques entre les endroits climatisés et la chaleur extérieure. N’abusez pas des boissons ultra fraîches. Cela fragilise la gorge en la rendant vulnérable face aux bactéries. Et si vous ne faites pas attention, c’est l’angine assurée.

Le conseil à retenir est d’éviter à tout prix ces chocs thermiques, principales causes de l’angine. Mais si c’est trop tard et que l’angine vous a déjà attaqué, vous n’avez plus qu’à consulter votre médecin et déconseiller aux autres de faire comme vous. 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté