Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Infirmiers et infirmières : l’AP-HP recrute !
Infirmiers et infirmières : l'AP-HP recrute !
note des lecteurs
date et réactions
27 octobre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Infirmiers et infirmières : l’AP-HP recrute !

Infirmiers et infirmières : l'AP-HP recrute !

Rejoindre l’AP-HP, c’est donner à sa carrière professionnelle de multiples possibilités d’exercice et d’évolutions au sein du 1er centre hospitalier universitaire d’Europe.

La région Ile-de-France connaît de manière récurrente un déficit d’attractivité vis-à-vis des professionnels de soins notamment lié aux difficultés locales de logements et de transport.

L’AP-HP n’est pas épargnée par cette difficulté de recrutement infirmier. L’Institution est en effet confrontée depuis le début de l’année 2011, à un déficit de 400 infirmiers pour l’ensemble de ses établissements, avec un pic en septembre de près de 800 postes vacants.

Consciente de l’impact de cette situation pour les équipes de soignants, elle a souhaité rappeler son attachement à cette profession emblématique. C’est notamment grâce à ses 18 500 infirmiers et infirmiers spécialisés que l’AP-HP est en mesure d’assurer au quotidien ses missions de soins, d’enseignement, de recherche médicale et paramédicale, de prévention, d’éducation de la santé et d’aide médicale urgente.

Choisir l’AP-HP, c’est choisir la possibilité d’un parcours professionnel diversifié

Centre hospitalier régional universitaire d’Ile-de-France, l’AP-HP est le premier CHU d’Europe de par sa taille et son rayonnement, l’ensemble des spécialités médicales qu’elle couvre et son excellence dans de nombreux domaines des soins, son activité de recherche et ses publications scientifiques et ses liens avec 7 universités dont plusieurs sont de renommées mondiales.
Les opportunités d’exercices du métier d’infirmier y sont multiples et variés grâce à l’étendue des spécialités médicales et chirurgicales pratiquées.
Les infirmiers peuvent choisir, tout au long de leur carrière, d’ évoluer, de passer du soin courant au soin le plus innovant, de la prise en charge relationnelle à la plus technique, de la prévention à l’éducation thérapeutique, du curatif au palliatif, de la consultation infirmière à la recherche, de l’accueil aux urgences au suivi de la prise en charge, en pédiatrie, chez les adultes ou en gériatrie… et ce dans plus de 700 services répartis dans les 12 groupes hospitaliers que compte l’AP-HP en Ile de France..

L’Institution est historiquement un creuset d’innovations en matière de pratiques : premières mondiales, européennes ou nationales, en font un lieu unique d’excellence pour apprendre et développer chaque jour son expérience et ses compétences. Elle, qui assure près de 50% des publications scientifiques nationales, est aussi une force motrice dans la recherche clinique. Avec 2500 projets de recherche en cours, elle constitue le premier centre de recherche biomédicale en Europe et le premier centre d’essais cliniques en France. Nombre de ses professionnels infirmiers sont étroitement associés à ces programmes.

L’AP-HP a développé une politique médicale et de soins ambitieuse dans le cadre de son plan stratégique 2010-2014, qui s’appuie sur ses valeurs de service public et un projet de soins au service du malade et de ses proches. Ce projet a été le fruit d’une réflexion collective associant les professionnels médico-soignants et les usagers. Il signe l’engagement de la communauté paramédicale vis-à-vis de la personne soignée et de ses proches. Les actions déclinées dans le projet de soins et des activités paramédicales de l’AP-HP s’articulent autour de 4 axes, la philosophie et les valeurs, l’organisation et le management des soins, la qualité et la sécurité des soins, et enfin, la formation et la recherche. Au travers de ce projet, l’AP-HP a réaffirmé sa volonté de « prendre soin des équipes soignantes pour qu’elles puissent prendre soin des malades ».

L’AP-HP, le 1er employeur d’Ile-de-France, s’engage

L’AP-HP emploie 16 845 infirmiers et infirmières, 1 724 infirmiers spécialisés (724 infirmiers anesthésistes, 521 infirmiers de salle d’opération et 479 puéricultrices) et 2401 cadres et directeurs de soins, soit près d’un cinquième de l’ensemble des personnels de l’AP-HP.

L’Institution a fait de la formation continue et diplômante du personnel un axe fort de sa politique de ressource humaine. Intégrée dans le temps de travail, financée par l’AP-HP, la formation est accessible tout au long de la carrière des personnels. La politique de l’AP-HP en matière de promotion professionnelle par la formation continue favorise ainsi un large accès pour toutes les catégories professionnelles et en particulier pour les infirmières. En cas de souhait de spécialisation (IADE, IBODE, Puéricultrice…) ou d’accès aux fonctions de cadre de santé, les formations peuvent être rémunérées dans le cadre de la promotion professionnelle.

Face aux évolutions qui impactent les métiers de l’hôpital, l’AP-HP adapte son dispositif et l’individualise pour assurer l’adéquation des compétences aux nouveaux besoins de la population en proposant des parcours professionnels enrichissants et reconnus. Cette politique volontariste de formation, qui représente plus de 106,2 M € en 2010 pour l’ensemble de ses personnels soit 5,1 % de sa masse salariale, permet à l’AP-HP d’offrir de vraies opportunités d’évolution de carrière à ses professionnels.

Travailler à l’AP-HP c’est accéder à la possibilité de se construire un projet professionnel sur mesure.

Par ailleurs, l’Institution propose au quotidien, à ses personnels, de nombreux avantages sociaux pour faciliter l’exercice professionnel, tel que des logements à loyers modérés, des places en crèche et en garderie, un accès gratuit aux soins pour le personnel et une prise en charge du ticket modérateur pour le professionnel et ses ayant droits, ainsi qu’un ensemble de prestations sociales et culturelles…

Des mesures exceptionnelles pour palier la pénurie

L’AP-HP prévoit de recruter au moins 660 infirmiers diplômés d’Etat dans le cadre de la sortie d’école du mois de novembre. Ces recrutements devraient s’étaler sur les mois de décembre, janvier et février. L’Institution s’est engagée dans une démarche active et volontaire pour améliorer le recrutement des étudiants infirmiers nouvellement diplomés via des rencontres d’information dans les écoles de l’AP-HP, une augmentation du parc de logements mis à disposition des infirmiers en sortie d’école (dès maintenant une cinquantaine de logements supplémentaires) ainsi qu’une augmentation du nombre de places de crèches à destination des infirmiers.

En complément des recrutements en sortie d’école, l’AP-HP a mis en place un programme visant à élargir son périmètre de recrutement aux infirmiers retraités et infirmiers étrangers.

L’Institution souhaite de plus utiliser tous les moyens pour palier les situations ponctuelles difficile pour les équipes via le recours aux moyens de remplacement tel que le paiement d’heures supplémentaires pour les agents qui acceptent de travailler sur leurs jours de congés et le recours aux missions d’intérim.

A moyen terme, l’AP-HP va s’engager dans une réflexion afin d’aboutir à une meilleure répartition des postes d’infirmiers entre les services et entre équipes d’un même service.

Enfin, dans une démarche à plus long terme, l’AP-HP qui accueille près de 6700 étudiants infirmiers dans ses 18 instituts de formation en soins infirmiers (IFSI), va développer les allocations d’études et l’apprentissage.

Aude Chaboissier-Vicherat
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté