Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Implants cochléaires : un centre unique de suivi au long cours à l’AP-HP
Implants cochléaires : un centre unique de suivi au long cours à l'AP-HP
note des lecteurs
date et réactions
22 décembre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Implants cochléaires : un centre unique de suivi au long cours à l’AP-HP

Implants cochléaires : un centre unique de suivi au long cours à l'AP-HP

L’hôpital Rothschild réunit dorénavant le Centre de Réglage des Implants Cochléaires (CRIC) que dirige par le Pr Bruno Frachet et l’Institut Francilien d’Implant Cochléaire (IFIC).

Qu’est ce qu’un implant cochléaire ?

L’implant cochléaire est un dispositif implanté actif, mis en place souvent très tôt chez le nourrisson et porté à vie : 80 ou 90 ans de suivi seront à assurer ! Ce dispositif électronique comporte 2 parties : l’une externe portée derrière le pavillon de l’oreille (comme les appareils auditifs classiques en contour d’oreille) et l’autre implantée dans la cochlée (une composante de l’oreille interne). Dans ce petit tube d’un millimètre de diamètre sont disposées une vingtaine d’électrodes.
La pose de ces implants constitue une opération délicate et précise, effectuée sous anesthésie générale. L’intervention est suivie d’une éducation auditive, assurée par une orthophoniste.
La pose d’implants cochléaires permet de compenser efficacement les surdités sévères ou complètes, qui ne peuvent pas profiter des prothèses auditives conventionnelles.

Alors que 700 à 1 000 patients reçoivent des implants cochléaires au niveau national, l’AP-HP prend en charge chaque année entre 170 et 200 adultes et un peu plus d’une centaine d’enfants. Les opérations d’adultes sont toutes réalisées à l’hôpital Beaujon et celles des enfants, à Armand Trousseau et Robert-Debré.

L’hôpital Rothschild concentre désormais l’activité de suivi des implants cochléaires dans deux espaces dédiés.
Ainsi, le Centre de réglage des implants cochléaires (CRIC) est chargé d’assurer le suivi et les réglages des implants pour les 1 500 patients adultes et adolescents implantés au sein des hôpitaux de l’AP-HP. Il réalise également des activités d’otologie et d’explorations fonctionnelles de la surdité et de l’équilibre.
Par ailleurs, l’institut francilien d’implant cochléaire (IFIC) s’adresse aux médecins ORL, aux orthophonistes, aux associations de patients implantés, aux fabricants d’implants. Cette structure associative assure plusieurs missions comme la prise en charge de la dimension médico-sociale et la poursuite du développement du réseau ville-hôpital labellisé par l’Agence Régionale d’Hospitalisation le 6 juillet 2004. Il répond en urgence aux situations de panne et assure la matériovigilance. Sont étudiés sous différents angles : le handicap auditif, le devenir professionnel des personnes implantées, la reprise des activités sociales pour lesquelles il faut pouvoir entendre et comprendre.

Le regroupement du CRIC et de l’IFIC sur un même site, assure au patient une prise en charge coordonnée depuis les premiers bilans de surdité jusqu’au suivi après la pose de l’implant.

L’hôpital Rothschild, hôpital de référence pour le handicap, le grand âge et l’odontologie devient ainsi un pôle majeur dédié à la compensation, la réhabilitation et à la prise en charge du handicap auditif.

Pour prendre rendez vous : 01 40 19 36 61 ou 01 40 19 36 62

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Hôpital Oreille Surdité