Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Il est encore temps de se faire vaciner contre la grippe
Il est encore temps de se faire vaciner contre la grippe
note des lecteurs
date et réactions
9 février 2015
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Il est encore temps de se faire vaciner contre la grippe

Il est encore temps de se faire vaciner contre la grippe

L’Institut de veille sanitaire (InVS) a confirmé le franchissement du seuil épidémique pour la seconde semaine consécutive, signant le début de l’épidémie grippale. L’ensemble de la métropole est concernée et toutes les régions connaissent une forte augmentation des consultations pour syndromes grippaux.

Parmi les cas graves identifiés par l’InVS, la moitié des patients étaient âgés de 65 ans et plus, 89% présentaient un facteur de risque de complications et la majorité d’entre eux n’étaient pas vaccinés.

Les virus circulant actuellement sont en majorité de type A(H3N2), souche responsable de formes compliquées chez les personnes à risque. Bien que le vaccin soit probablement moins efficace cette année contre cette souche, le bénéfice global de la vaccination n’est pas remis en question.

La grippe étant actuellement en phase ascendante en France, il est encore temps de se vacciner.

Les cas de grippe recensés à ce jour sont principalement dus à la circulation de la souche A(H3N2), qui peut entraîner des complications sévères chez les personnes fragiles et particulièrement chez les personnes âgées. Pour les personnes identifiées à risque de complication et pour lesquelles la vaccination contre la grippe est recommandée, la Direction générale de la Santé rappelle l'intérêt de la vaccination, même en début de phase épidémique.

Même si la vaccination reste la meilleure protection contre la grippe, en particulier chez les professionnels de santé et les personnes à risque, il existe des mesures d'hygiène simples qui contribuent à limiter la transmission de la maladie de personne à personne.

Il est recommandé aux personnes malades, dès le début des symptômes, de :

  • Limiter les contacts avec d'autres personnes et en particulier avec les personnes à risque ou fragiles et éventuellement de porter un masque chirurgical en leur présence ;
  • Se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon, ou les désinfecter par friction avec une solution hydroalcoolique ;
  • Se couvrir la bouche et le nez à chaque fois qu'elles toussent ou éternuent
  • Se moucher dans des mouchoirs en papier à usage unique.

Il est recommandé aux personnes de l'entourage du malade ainsi qu'aux professionnels de santé

  • D'éviter les contacts rapprochés avec ces dernières, si elles sont à risque ;
  • De se laver régulièrement les mains et particulièrement après tout contact avec le malade ou le matériel utilisé par le malade ;
  • De nettoyer les objets couramment utilisés par celui-ci.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :