Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
HY-Quest pour une consultation d’hypertension artérielle plus efficace
HY-Quest pour une consultation d'hypertension artérielle plus efficace
note des lecteurs
date et réactions
20 décembre 2013
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

HY-Quest pour une consultation d’hypertension artérielle plus efficace

HY-Quest pour une consultation d'hypertension artérielle plus efficace


Avec plus de 12 millions de personnes concernées en France, l’hypertension est la maladie chronique la plus répandue. Améliorer l’organisation des consultations d’hypertension constitue un enjeu important.


L’unité d’hypertension de l’hôpital européen Georges-Pompidou (AP-HP) a conçu un questionnaire-patient de préparation à la consultation d’hypertension, baptisé HY-Quest. Testé dans 4 centres d’excellence de l’hypertension en France : Grenoble, Paris, PoitiersToulouse, les résultats de l’évaluation de cet outil sont disponibles en ligne et feront l’objet d’une publication dans Journal of Hypertension.
 
Hy-Quest est rempli par le patient à son domicile puis apporté à la consultation pour être pris en compte par le médecin. Son contenu (133 questions fermées avec questions ouvertes additionnelles) est basé sur les éléments devant figurer dans le dossier médical des sujets hypertendus reçus en centre spécialisé
 
« Le principe est de remplir le questionnaire à domicile pour que le patient ait le temps nécessaire et suffisant de répondre aux questions, qu’il puisse recopier ses ordonnances précédentes et éventuellement se faire aider par un proche. L’utilisation de Hy-Quest contribue à structurer l’interrogatoire du patient afin de limiter les omissions dans les antécédents personnels etfamilliaux, le mode de vie, les intolérances au traitement, les examens complémentaires et les traitements en cours. Il ne s’agit pas d’un outil diagnostique, mais organisationnel. Il nous permet de dégager du temps pour un dialogue personnalisé avec le patient sur son histoire, son projet de prise en charge ou son niveau d’information » explique le Dr NicolasPostel-Vinayhypertensiologue à l’HEGP (AP-HP).
 
Les résultats de cette évaluation sur 128 patients montrent que l’auto-questionnaire a été bien accepté par les patients et que la concordance des réponses du patient avec celle du médecin est bonne. Les patients ont montré une forte motivation, seulement 10% d’entre eux ont oublié de rapporter leur questionnaire à la consultation.
 
Cette étape franchie, l’unité d’hypertension de l’Hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP) et le réseau des centres d’excellence d’hypertension entreprennent l’évaluation d’une administration interactive par internet deHy-Quest en lien avec le dossier médical informatisé.
 
Hy-Quest est librement téléchargeable depuis le site internet www.centre-hypertension.org pour tous les patients et médecins français qui souhaitent adopter cette démarche (voir rubrique “préparer sa consultation”).
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté