Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Hôpitaux : du nouveau pour le pôle de biologie médicale et pathologie
Hôpitaux : du nouveau pour le pôle de biologie médicale et pathologie
note des lecteurs
date et réactions
7 juin 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Hôpitaux : du nouveau pour le pôle de biologie médicale et pathologie

Hôpitaux : du nouveau pour le pôle de biologie médicale et pathologie

Alors que les pouvoirs publics rappellent l’importance de l’accréditation des laboratoires de biologie médicale ; retour sur la première accréditation en France d’un laboratoire de biologie médicale de CHU par le COFRAC (Comité français d’accréditation), le pôle de Biologie médicale et pathologie des Hôpitaux Universitaires de l’Est Parisien (HUEP).

En janvier 2010, une réforme des laboratoires de Biologie médicale a été lancée. Elle comprend trois volets, dont l’un sur l’accréditation obligatoire de tous les laboratoires publics et privés d’ici 2016/2018. En anticipant les exigences de la législation sur la Biologie médicale et en mettant en place un projet qualité dès 2006, le pôle de Biologie médicale et Pathologie est le premier et à ce jour, le seul, avec un système de management de la qualité multisites unique par le groupe hospitalier à être accrédité par le COFRAC.

Le COFRAC a pour mission d’accréditer les laboratoires de biologie médicale. L’accréditation d’un pôle ou d’un laboratoire constitue la reconnaissance de ses compétences et un gage de fiabilité pour le prescripteur et le patient. Les laboratoires de Biologie médicale sont la première activité médicale ayant l’exigence d’une accréditation obligatoire.

L’accréditation du laboratoire du GH HUEP est effective depuis le 1er juillet 2011 pour une durée de 4 ans pour les activités de biochimie générales d’urgences ainsi que pour les activités de biologie délocalisées. Pour la première fois, celle –ci a été accordée à l’ensemble du pôle et non uniquement à un service. En avril 2012, l’accréditation a été étendue aux prélèvements et analyses microbiologiques des eaux par la recherche des légionelles puis le sera en juin-juillet 2012, aux activités spécialisées et de recours au centre national de référence en hémobiologie périnatale (CNRHP – détails sur www.cnrhp.fr ).

« Cette accréditation repose sur un travail d’équipe et aux efforts engagés depuis 6 ans pour répondre aux nouvelles exigences de la législation sur la Biologie médicale. De plus, cette reconnaissance de la compétence du laboratoire est également un gage de la qualité des examens pour les patients » pour le Dr Vaubourdolle, chef du pôle Biologie médicale et Pathologie.

L’institution qui peut s’appuyer sur cette expérience interne réussie, est engagée dans la démarche d’accréditation dans ces 11 autres laboratoires de biologie médicale.

Clémence Rémy avec le Dr Vaubourdolle

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté