Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Heure d’hiver : quel impact sur notre santé ?
Heure d'hiver : quel impact sur notre santé ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 octobre 2011 | 2 commentaires
Auteur de l'article
Léa Belleval, 97 articles (Rédacteur)

Léa Belleval

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
97
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Heure d’hiver : quel impact sur notre santé ?

Heure d'hiver : quel impact sur notre santé ?

Il sera impossible de le contourner : Le changement d’heure a lieu ce week-end, en pleine nuit. Dimanche, à 3 heures, il sera 2 heures. A première vue la nouvelle est bonne, puisqu’il s’agit du changement d’heure qui fait gagner 60 minutes de sommeil, un gain précieux dans un contexte où l’homme à tendance à dormir de moins en moins. Des experts, néanmoins, s’accordent pour condamner les changements d’heure saisonniers, plutôt négatifs pour l’homme et l’environnement en général. Les troubles et les dérèglements sont en effet de plusieurs ordres.

Cela fait 35 ans que le changement d’heure est critiqué, mais la France et l’Europe continuent à perpétuer cette tradition par habitude. La mesure a été décidée pour économiser de l’énergie, suite au choc pétrolier de 1973. Selon les spécialistes, pourtant, ce changement n’a pas vraiment fait ses preuves dans ce domaine. Et les bénéfices du point de vue de la santé ne sont guère plus brillants. Des spécialistes du sommeil concèdent, il est vrai, que la réaction au changement d’heure dépend d’une personne à l’autre, car l’horloge biologique est variable. Certaines personnes s’accommodent ainsi sans difficulté de la différence venue sur le cadran de leur montre.

Mais l’ensemble des chronobiologistes montent régulièrement au créneau pour pointer les effets négatifs que ces changements d’heures saisonniers entrainent généralement pour l’homme. Le rythme biologique, quelque soit le profil humain, est affecté, et les personnes les plus vulnérables sont les enfants et les personnes âgées. Des troubles peuvent ainsi survenir dans le sommeil, la température corporelle, la production des hormones, l’humeur, le rythme cardiaque, l’appétit, la mémoire ou la concentration. Par ailleurs, certains effets inattendus sont observés.

Il en va par exemple du lait des vaches, dont la traite est bousculée par le passage à l’heure d’hiver ou l’heure d’été, car les animaux deviennent alors stressés par le changement, ce qui se répercute sur la production de lait, qui baisse tant en quantité qu’en qualité. Afin d’éviter autant que possible des dérèglements de la vie quotidienne, les spécialistes recommandent généralement d’anticiper le changement la veille, en effectuant tous les réglages d’heures sur les équipements et de s’endormir, le soir, en tenant compte de l’heure perdue ou gagnée. En cas de fatigue le lendemain, pas de panique. Un peu de repos, si besoin étalé sur plusieurs jours, suffit en général pour faire disparaître les symptômes.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Sommeil Fatigue Rythme
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx8.142.136) le 29 octobre 2011 a 20H46
 (Visiteur)

L’heure d’été n’a jamais fait faire des économies mais tout le contraire (Un mensonge répété dix fois reste un mensonge, répété dix mille fois il devient une vérité. (Adolf Hitler)), l’heure d’été permet de consommer plus longtemps car la lumière à un effet psychosomatique qui tend à entraîner les individus à l’extérieur et c’est bien connu à l’extérieur on consomme plus qu’à la maison, le pétrole comme les sacs en plastiques ou le recyclage c’est un piège à con, qu’on arrête l’obsolescence programmée et on fera de vraies économies mais comme cela ne plaira pas aux multinationales qui feront moins de profits ça n’arrivera probablement pas. Personnellement je ne change plus ma montre depuis un bail, je reste sur l’heure d’hiver c’est moins compliqué.

0 vote
(IP:xxx.xx4.0.119) le 31 octobre 2011 a 16H54
 (Visiteur)

L’heure d’été à l’avantage de permettre aux actifs de profiter des bienfaits de l’ensoleillement, il est maintenant connu que le soleil a des effets antidépresseurs. Quant aux économies d’énergie c’est une réalité largement documentée et mesurée depuis des dizaines d’années.