Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
H1N1 : la pandémie est "imminente"
H1N1 : la pandémie est "imminente"
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 avril 2009 | 4 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

H1N1 : la pandémie est "imminente"

H1N1 : la pandémie est "imminente"

L’OMS appelle désormais les pays du monde entier à se préparer à une pandémie « imminente ». Dans ce contexte, la mort rode de part et d’autre du Rio Grande : Sur les 93 décès sont déjà imputables à la grippe porcine, 92 ont eu lieu au Mexique et une aux Etats-Unis. 13 pays sont à présent concernés par le danger.

Sur les 92 morts recensés au Mexique, 8 ont succombé de façon certaine à cause de la grippe porcine. 2498 personnes y sont suspectées d’être infectées par le virus. Le seul décès pour l’instant à déplorer aux USA a eu lieu au Texas. Il s’agit d’un enfant de 23 mois qui revenait du Mexique. 91 malades avérés y ont été identifiés, dont 51 dans le seul Etat de New York. Les 11 autres pays concernés par la présence du virus sont le Canada (avec 19 cas), la Nouvelle-Zélande et l’Espagne (avec 13 cas chacun), le Grande-Bretagne (qui a constaté 8 cas), l’Allemagne (4 cas), Israël et le Costa Rica (2 cas chacun), l’Autriche, la Suisse, les Pays-Bas et le Pérou (qui déplorent chacun 1 cas). La France ne compte pour l’heure que 2 cas probables et 32 cas suspects sur lesquels se penchent les spécialistes.
 
Le président mexicain Felipe Calderon est monté au créneau aujourd’hui pour conseiller à ses compatriotes de rester chez eux pendant le week-end du 1er mai. Les écoliers mexicains bénéficient déjà de vacances forcées, les établissements scolaires ayant fermé depuis quelques jours. On ne parle pas encore de couvre-feu, mais la plupart des activités de l’administration mexicaine se voient suspendues jusqu’au 5 mai, et le gouvernement a encouragé les commerces et les entreprises à cesser leurs activités pendant 5 jours.
 
Au nord du Rio Grande, le gouverneur du Texas, très alarmiste, a suspendu toutes compétition sportive jusqu’au 11 mai. De nombreuses écoles, dans cet Etat comme dans d’autres, sont fermées. Barack Obama appelle pour sa part à ne pas céder à la panique, en excluant pour l’instant de fermer la frontière avec le Mexique.
 
Certains pays ont pris des mesures concernant leurs liaisons internationales. Aérien d’abord. L’Argentine, Cuba et l’Equateur ont interdit les vols en provenance ou a destination du Mexique. Alors que le Pérou va presque aussi loin en interdisant "seulement" les vols en provenance de ce pays ; l’Union européenne, les USA et la Russie déconseillent pour l’instant les vols à destination du Mexique. Maritime ensuite. L’ensemble des compagnies mondiales évitent désormais les ports mexicains.
 
 
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Grippe A
Commentaires
2 votes
par adriano (IP:xxx.xx9.14.131) le 2 mai 2009 a 13H03
adriano (Visiteur)

http://www.dailymotion.com/relevanc...

http://www.conspiration.cc/sante/my... Un gigantesque crime contre l’humanité

La clique de Johns Hopkins n’est que l’une des nombreuses institutions complices de ce gigantesque crime contre l’humanité, il n’est donc pas surprenant que ceux qui sont au courant souhaitent supprimer les termes « mycoplasme » et « brucellose » de « l’autorité médicale n°1 de l’Amérique ». Ce qui s’est passé dans le cas de l’élaboration d’armes biologiques américaines à partir de la brucellose et de diverses maladies mycoplasmiques est en train de se transformer en un objectif de régulation des populations sous le couvert d’une pandémie fatale qui ressemblera à la grippe et sera attribuée à un virus aviaire « mutant » : le H5N1. Le « N » dans ce nom d’espèce signifie neuraminidase, chaîne d’acides aminés apparaissant sur la surface du virus de la grippe et lui permettant d’accéder à certaines cellules humaines. Si la séquence d’acides aminés est altérée, elle revêt la forme d’une nouvelle variante de l’antigène du virus. Il est important de savoir que le mycoplasme peut modifier certains acides aminés in situ et altérer ainsi le code de la neuraminidase et du même coup la faculté du virus de la grippe à accéder aux cellules. La question qu’il faut se poser est celle-ci : À qui va profiter cette épidémie ? À big pharma bien sûr pour vendre des vaccins et des médicaments aux frais des contribuables (les moutons). L’autre question qu’il faut se poser : De quelles sources peut provenir cette épidémie ? Soit d’une source volontaire comme dans les cas des autres épidémies comme la gripppe aviaire lancée par Donald Rumsfeld, actionnaire d’une compagnie pharmaceutique (SEARLS) par lequel ils avaient créé le virus en laboratoire pour le lancer en asie quelque part dans l’industrie de la volaille et faire passer sur le dos des volailles cettte épidémie comme étant la seule origine responsable, alors que dans les faits réels, il y avait un complot bien orchestré avec big pharma et Monsanto. Ils faisaient d’une pierre deux coups ; d’une part ils prenaient le contrôle total sur l’élevage des volailles et des volailles biologiques et même du gibier en général pour justifier l’introduction des poulets transgéniques de Monsanto résistant à la grippe aviaire, et d’autre part ils empochaient des milliards de dollards sur le dos des contribuables.

Ce fût le même scénario à Toronto il y a quelques années pour le virus du SRAS comme dans toutes les années antérieurs qui se réfèrent à cette équation : Problème - Réaction - Solution. On créé le problème, on gère la réaction au problème que l’on a créé et on apporte la solution drastique au problème ainsi créé, avec l’appui des médias de masse et des institutions du mensonge organisé. C’est une très vieille méthode qui remonte à Babylone et à Sumer. Cette méthode a toujours existé.

http://www.conspiration.cc/sante/gr...

0 vote
par Pierrot (IP:xxx.xx1.23.48) le 4 mai 2009 a 11H49
Pierrot (Visiteur)

Un peu fatigué Adriano ?

Il voit des complots partout.

Des vacances lui seront profitables.

1 vote
par Raoul (IP:xxx.xx8.33.15) le 2 septembre 2009 a 14H47
Raoul (Visiteur)

J’avoue que l’article datant du 30 avril est moins intéressant que la réaction d’Adriano, avec une explication qui semble logique... N’empêche que même si le vaccin ne sert à rien, ce la ne m’empêchera pas de me munir d’un masques contre la grippe A.

Comme je le fais pour la grippe classique...

1 vote
par Balimba (IP:xxx.xx6.68.5) le 3 mai 2009 a 13H04
Balimba (Visiteur)

Pas de panique ! C’est incroyable mais ils avaient tout prévu...:-))

Communiqué de presse de Sanofi-aventis Mexico City, Mexique - 9 mars 2009

Sanofi-aventis investit 100 millions € pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique Contrat signé à Mexico à l’occasion de la Visite d’Etat du Président Nicolas Sarkozy

http://www.sanofi-aventis.com/press...