Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Grippe A : récapitulatif des événements du week-end ...
Grippe A : récapitulatif des événements du week-end ...
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
4 mai 2009 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Lesmotsontunsens, 35 articles (Rédacteur)

Lesmotsontunsens

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
35
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Grippe A : récapitulatif des événements du week-end ...

Grippe A : récapitulatif des événements du week-end ...

3 mai 10h - Pan(dem’)ique

Grippe A : récapitulatif des événements du week-end ...A New York, les écoles fermées rouvriront la semaine prochaine. Les autorités sanitaires ont indiqué que le virus A (H1N1) a probablement infecté plus de 1.000 personnes à New York - seuls 63 cas ont été confirmés par des tests en laboratoire - Ces malades invisibles auraient guéri spontanément, sans même sentir passer le mal. En bref, la grippe mexicaine serait finalement moins agressive qu’une grippe humaine classique. Ouf.
 
Quoi que... l’affaire n’en restera pas là, car le grand méchant virus pourrait finalement frapper cet automne, selon les autorités américaines, qui ont décidé de maintenir leur commande d’antiviraux à hauteur d’un milliard et demi de dollars, en prévision de la prochaine pandémie de grippe... officiellement planifiée pour cet automne ! "On r’met ça, on r’met ça ?" D’ailleurs, France Info, citant Antoine Flahault, directeur de l’Ecole des hautes études en santé publique ne s’y trompe pas, qui titre sur un possible "scénario catastrophe pour l’automne".
 
Suite à la découverte du virus sur un Mexicain arrivé dans le pays, la Chine a pris des mesures draconiennes de quarantaine et de restriction des transports aériens pour contenir l’épidémie. En représailles, le Mexique a recommandé à ses ressortissants "de ne pas voyager en Chine". Les Etats-Unis, le Canada et le Mexique ont appelé samedi dans une déclaration commune à ne pas tirer prétexte de la grippe porcine pour "limiter inutilement" le commerce international. Assez joué, les amis, revenons aux choses sérieuses.
 
Mais finalement, les plus à plaindre ne seraient-ils pas les porcs... un élevage entier a été infecté par le virus H1N1, probablement par un agriculteur s’étant rendu au Mexique.
 

2 mai 0h - Le fléau (potentiel) atteint la France

La France compte deux cas "avérés" de grippe A (le nouveau-nouveau-nouveau nom de la maladie, nous continuerons pour notre part d’utiliser le terme de "grippe mexicaine", par respect pour Dominique A et tous les gens du groupe sanguin homonyme). C’est la ministre (placebo) de la Santé Roselyne Bachelot qui l’a annoncé ce vendredi soir. Un troisième cas pourrait être confirmé rapidement. Les malades revenaient d’un voyage au Mexique. Aux dernières nouvelles, ils vont bien.
Par ailleurs, le ministre mexicain de la Santé, Jose Angel Cordova, a confirmé les propos du maire de Mexico : le virus n’est "heureusement pas aussi agressif" qu’on le craignait. "Ce n’est pas le taux de mortalité de près de 70% de la grippe d’origine aviaire", a-t-il ajouté notant que le virus concerné était aisément traitable avec des antiviraux. Analyse partagée par le Dr Nancy Cox, des Centres américains de contrôle et de prévention des maladies (CDC).
 
Les derniers chiffres officiels publiés au Mexique ne font plus état que de 15 décès confirmés, contre 159 estimés initialement. La frayeur (panique ?) initiale semble donc retomber... sauf pour France 2, qui estime toujours que "30 à 50 % de la population mondiale" pourrait être affectée ! Chaud devant... Politis nous rappelle subtilement que chaque année, l’épidémie hivernale de grippe traditionnelle entraîne dans le monde entre 300 000 et 500 000 morts (chiffres OMS). Et, concernant le paludisme, ce sont environ un million et demi de personnes qui trépassent tous les ans. On attend toujours le diagnostic de France 2.
 
Sans transition. Aux Etats-Unis, une représentante républicaine, Michele Bachmann, pense avoir trouvé la source de tous nos maux : "Je trouve ça intéressant que l’épidémie de grippe porcine des années 1970 ait eu lieu sous la présidence de Jimmy Carter, un autre président démocrate. Je n’accuse pas le président Obama, je trouve juste que c’est une coïncidence intéressante".
Pour ceux qui parlent anglais, régalez vous. Pour les autres, rien que pour suivre le Daily Show, ça vaut le coup de vous y mettre !
 
 

1er mai 13h - ...

Un nouveau changement de nom. L’OMS a finalement décidé de renommer la maladie qui s’appellera désormais "A/H1N1" pour ne froisser personne.
Le nombre de cas de grippe mexicaine ne cesse de diminuer, de jour en jour, à Mexico. Mais la grippe mexicaine est toujours d’attaque, selon la France qui augmente son niveau d’alerte à 5. Bien obligé, car le nombre de patients très fortement suspectés d’avoir contracté la cruelle maladie augmente de jour en jour... depuis une semaine. Et jusqu’à demain ? A voir. A croire que les analyses prennent plus de temps en France qu’ailleurs. Curieux, les passagers en provenance du Mexique n’intéressent toujours pas franchement les autorités (voir vidéo). Voir aussi cet article intéressant sur le village de La Granja d’où le virus serait parti.

30 avril 14h30 - Google nous sauvera

En vrac. Un espagnol atteint par le virus de grippe mexicaine ne s’était pas rendu au Mexique. L’Egypte a décidé d’abattre tous les porcs du pays. Evitons de dire aux Egyptiens que la maladie s’appelle désormais "grippe mexicaine"... Le ministre de la santé libanais a préconisé de cesser les embrassades, aucun cas n’a pourtant été signalé dans le pays. En France, le Medef a réactivé sa cellule de veille sanitaire qui avait été créée en octobre 2005 au moment de la grippe aviaire. On est sauvés ! Quoi de mieux en effet que le Medef pour détecter les anguilles sous Roche©...

"Soit ça va s’étendre, soit ça va s’éteindre" a déclaré Bruno Rougier, responsable des questions de santé à France Info. Sacrée info. "Toute cette histoire de grippe porcine est un énorme tas d’absurdités que les politiciens adorent pour détourner l’attention des gens de la récession économique", a déclaré M. O’Leary, PDG de Ryanair, lors d’une conférence de presse à Madrid. Oups...
 
Google Flu traque la grippe mexicaine. Le Dr Lyn Finelli, responsable de la surveillance de la grippe pour les CDC aux Etats-Unis, a expliqué que Google Flu Trends "détecte les mots-clés liés à la grippe et à d’autres pathologies semblables" et génère un signal permettant aux Centres de contrôle et de prévention des maladies d’être informés de "l’activité du virus" de la grippe. Cette méthode détecterait plus efficacement et plus rapidement les épidémies de grippe, en moyenne 7 jours avant les CDC.
 
Question : Savez-vous qu’une épidémie de méningite frappe actuellement l’Afrique de l’Ouest. Au moins 1.900 personnes en sont mortes, selon MSF, depuis le début de l’année au Nigeria, au Niger et au Tchad. Autre sujet : la grippe humaine traditionnelle tue chaque année des centaines de milliers de personnes, dont 2500 rien qu’en France. D’où la question subsidiaire : Les industries pharmaceutiques, aujourd’hui, mettent le paquet sur la production de vaccins de grippe mexicaine. Est-ce à dire que la production de vaccins relatifs à la grippe humaine traditionnelle est ralentie ? Et pour quel impact sanitaire, en termes de nombre de malades et, éventuellement, de mortalité, pour la prochaine épidémie ? À moins que tout n’ait déjà été prévu... tant il est vrai que nous avons des dirigeants prévoyants. Le mois dernier, lors de la visite de Nicolas Sarkozy au Mexique, Sanofi-aventis a annoncé avoir investit 100 millions d’euros "pour construire une usine de vaccin grippal saisonnier et pandémique au Mexique". Oups...
 
On a retrouvé le patient zero...
patient zero
Napakatbra
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Grippe A Mexique
Commentaires
0 vote
par walkmindz (IP:xxx.xx9.228.13) le 4 mai 2009 a 11H37
walkmindz (Visiteur)

Une des clefs de réussite de cette opération de communication à la fois sanitaire et marketing prend forme à travers le témoignage misérabiliste. Celui-ci valide le facteur temps, après celui de l’espace promulgué part internet. La temporalité insinue que les rescapés d’ailleurs feront les victimes d’ici. Quand le doute responsable flirte avec la mise en quarantaine systématique, la société se replie sur elle-même tout en surveillant son voisin. Dès que l’objet psychose laisse place à l’outil paranoïa, les présomptions deviennent des obsessions qui conduisent à la recherche frénétique d’un nouveau shoot d’information. La suite ici : http://souklaye.wordpress.com/2009/...

1 vote
par Eugène Wermelinger (IP:xxx.xx0.189.219) le 4 mai 2009 a 17H35
Eugène Wermelinger, 2 articles (Rédacteur)

hé, où sont passés les autres commentaires vu juste avant midi ?

2 votes
par Raoul (IP:xxx.xx8.33.15) le 2 septembre 2009 a 11H45
Raoul (Visiteur)

Je ne peux qu’aller dans le sens de walkmindz. Le virus aurait pu devenir plus dangereux mais aujourd’hui les efforts des différents gouvernements ont permis de stabiliser le développement du virus.

Rien ne vaut la prévention, il ne faut pas hésitez à se munir de masques contre la grippe A (surtout si vous êtes en contact avec d’autres personnes), bien se renseigner sur les symptomes de la grippe A et se tenir informer des évolutions du virus sur le site officiel du gouvernement

0 vote
par Chicken Toast (IP:xxx.xx2.159.156) le 6 mai 2009 a 23H36
Chicken Toast (Visiteur)

Si ce thème vous intéresse :

"Communication de crise et Pandémies : le secteur pharmaceutique"

Dr Jean Cédric HANSEN de StratAdviser et Me Jean-Philippe CARPENTIER, du cabinet Carpentier, Modérateur Alain CAUSSIEU Assistant-Chercheur à l’ESCP-Europe

lundi 18 mai à 19h15 à l’EGE, Amphithéâtre Grenelle.

www.ege.fr/content/view/409/1/