Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Grippe A : 139 décès en France. Le pic bientôt atteint ?
Grippe A : 139 décès en France. Le pic bientôt atteint ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
11 décembre 2009
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 597 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
597
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Grippe A : 139 décès en France. Le pic bientôt atteint ?

Grippe A : 139 décès en France. Le pic bientôt atteint ?

L’épidémie de la grippe A commence t’elle à refluer ? La ministre de la Santé Roselyne Bachelot a annoncé un pic pour le 15 décembre, mais une stagnation ou une baisse du nombre de consultations est d’ores et déjà signalée dans certaines régions. Selon l’Institut de Veille Sanitaire (InVS), le pic aurait par ailleurs été atteint en Ile de France. Le Professeur Bruno Lina, directeur du Centre National de Référence de la Grippe, annonce que « c’est maintenant que le virus H1N1 est le plus dangereux ».

Du 8 au 11 décembre, en 72 heures, l’InVS a dénombré 13 nouveaux décès liés au virus de la grippe A (H1N1) en France métropolitaine. Sans compter l’outre-mer, cela porte à 139 le nombre de décès du à la pandémie dans l’hexagone. Dans le même laps de temps, et toujours selon l’InVS, le nombre de cas graves déclarés a été de 80, portant cette fois à 710 le nombre de cas graves hospitalisés depuis que l'épidémie a fait surface. Le ministère de l’Intérieur laisse entendre que le cap des trois millions de vaccinés sera atteint durant le week-end du 12 et 13 décembre. Les centres de vaccination continuent de fonctionner normalement, et pour l’heure, alors que des polémiques continuent de faire surface, le personnel de santé représente 14% des personnes des français vaccinés.

Des voix se font entendre pour dénoncer le fait que le numéro d’Info Grippe (0825 302 302) soit surtaxé. Ce numéro a pourtant été mis en place par le ministère de la Santé. L’anomalie serait à trouver auprès de l’Autorité de régulation des télécoms (ARCEP), pour qui les numéros commençant par 0825 sont automatiquement surtaxés à partir d’un téléphone portable. Comme le rappelle l’UFC-Que Choisir, le ministre du Budget Eric Woerth s’était pourtant engagé en 2007 à ce que les administrations puissent être jointes au tarif local. Mieux encore, et toujours selon l’UFC-Que Choisir, le site www.grippe.fr annonce un numéro au tarif prohibitif de 1,35 euro l’appel et 0,34 euro la minute. La Direction générale de la Santé (DGS), de son côté, recommande depuis le 10 décembre au personnel médical de prescrire un traitement antiviral pour tous les cas suspects de grippe, même en l’absence d’un facteur de risque. A cet effet, c’est le traitement antiviral curatif qui est conseillé.

Au plus tard le 21 décembre, comme l’indique le directeur général de la santé Didier Houssin, trois types d’antiviraux issus des stocks d’Etat seront disponibles gratuitement en pharmacie et sur ordonnance. Il s’agit du Tamiflu (recommandé pour les adultes et les enfants pesant plus de 40kg, 4 millions de traitements à disposition), du Relenza (9 millions de traitement à disposition) et de l’Oseltamivir PG (conseillé pour les enfants, 3,3 millions de traitements à disposition). L’intéressé indique néanmoins qu’ « il ne s’agit pas d’un changement de stratégie concernant la vaccination, mais davantage d’un complément de la politique d’immunisation ». Les services de la DGS, qui recommandent de prescrire un traitement à toute personne ayant été en contact avec un cas suspect et présentant un facteur de risque, se sont appuyés sur un avis émis par les scientifiques du Comité de Lutte Contre la Grippe (CLCG).

Le dossier dédié à la grippe A sur le site de l'InVS est consultable ici.

Sources : invs.sante.fr, leprogres.fr, evous.fr

La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Grippe A