Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Greffe d’une bronche artificielle : Une révolution médicale française
Greffe d'une bronche artificielle : Une révolution médicale française
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
3 mars 2011
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Greffe d’une bronche artificielle : Une révolution médicale française

Greffe d'une bronche artificielle : Une révolution médicale française

La greffe d’une bronche artificielle a sauvé un patient, atteint d’une tumeur, de l’ablation complète de son poumon droit. Le professeur Emmanuel Martinod, à la tête de l’équipe médicale qui a réalisé cette première mondiale, redonne ainsi un espoir aux malades atteints par ce cancer particulièrement meurtrier.

C’est à l’hôpital Avicenne de Bobigny, en Seine-Saint-Denis, qu’une équipe médicale a réalisé la première transplantation de bronche artificielle. C’est un homme de 78 ans, souffrant d’une tumeur, qui a bénéficié de cette nouvelle technique de greffe du poumon. L’intéressé, opéré le 28 octobre 2009, est aujourd’hui en bonne santé et reste sous contrôle médical. L’équipe a attendu plus d’un an avant d’annoncer cette première mondiale car elle voulait s’assurer du bon déroulement des suites opératoires.

L’AP-HP a précisé dans un communiqué que « cette innovation chirurgicale a permis non seulement d’ôter la lésion cancéreuse avec des marges de sécurité plus importantes, mais aussi d’éviter l’ablation totale du poumon, intervention souffrant d’un risque très élevé de mortalité postopératoire ». Pour mener à bien l’opération, les médecins, regroupés autour du chirurgien thoracique et vasculaire Emmanuel Martinod, ont d’abord retiré le bout de bronche atteint par la tumeur pour la remplacer par une portion d’aorte provenant d’un donneur. Ils l’ont ensuite renforcé par une petite structure métallique.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté