Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
George Clooney a contracté le paludisme pour la 3ème fois
George Clooney a contracté le paludisme pour la 3ème fois
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
21 janvier 2011 | 6 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

George Clooney a contracté le paludisme pour la 3ème fois

George Clooney a contracté le paludisme pour la 3ème fois

Le plus sexy des docteurs de la télévision a frôlé la mort. Il se remet de la malaria, qu’il a contracté lors de son dernier séjour au Soudan en marge de son implication pour alerter la communauté internationale sur les dangers d’une nouvelle guerre civile dans le pays. Fait assez troublant : George Clooney avait déjà attrapé la malaria à deux reprises par le passé.

Le palusdisme, aussi appelé malaria, est une maladie infectieuse due à un parasite du genre Plasmodium, propagée par la piqûre de moustiques anophèles. Chaque année, ce sont plusieurs centaines de millions de personnes qui contractent cette maladie. Un à trois millions d’entre eux en meurent. 80% des cas sont signalés en Afrique subsaharienne, une des régions les plus propices aux excursions politico-humanitaires de George Clooney. George connaît bien cette région. Il s’y est rendu à de nombreuses reprises, notamment pour participer aux débats sur l’avenir du Darfour. On se doutait son escapade au Soudan, où il a lancé un défi au président Omar el-Béchir, ne serait pas une promenade de santé pour l’acteur.

Mais son interview accordée à CNN, pour l’émission de Piers Morgan, a fait froid dans le dos. Le héros de Ocean’s Eleven a révélé avoir contracté le paludisme après avoir été piqué par un moustique lors de son séjour au Soudan au début du mois. Qu’on se rassure, l’acteur aurait vaincu l’infection. Son porte-parole s’est fait plus précis : « George a complètement guéri de la malaria qu'il a contractée au Soudan la première semaine de janvier. Ce n’est pas son premier combat avec la maladie. Cela prouve qu'avec un traitement approprié, la maladie la plus mortelle en Afrique peut-être réduite à dix jours difficiles au lieu de la mort ». Le héros des croisades humanitaires, lui, n’a d’ailleurs pas perdu son humour : « J'imagine que le moustique de Juba (capitale du Sud-Soudan) m'a regardé et m'a pris pour le bar ».
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx2.43.237) le 22 janvier 2011 a 13H18
 (Visiteur)

peut-être que je dis une bêtise, mais n’y a-t-il pas un traitement préventif qu’on peut prendre quand on va de ce genre de pays ? Pas vraiment un vaccin, mais quelque chose qui réduit les risques ?

Si c’est le cas, c’est aberrant qu’il n’ait pas pris les mesures pour éviter ce problème, surtout après 2 fois... Du coup j’ai un doute. Quelqu’un pourrait-il en dire plus ? l’article est très succin...

0 vote
(IP:xxx.xx1.55.172) le 22 janvier 2011 a 16H40
 (Visiteur)

Quinine (préventivement) et moustiquaires semblent recommandés

0 vote
(IP:xxx.xx1.131.93) le 22 janvier 2011 a 20H11
 (Visiteur)

Doxycycline, Malarone, Lariam, ce ne sont pas les médicaments préventifs qui manque (bien sûr il ne sont pas forcément bon marché), mais aucun n’est efficace à 100% et surtout, il faut suivre le traitement à la lettre, même au retour du voyage pour ne pas risquer la contamination

0 vote
(IP:xxx.xx9.242.162) le 22 janvier 2011 a 22H19
 (Visiteur)

Malheureusement les résistances aux antipaludéens usuels se multiplient et on évite de prendre les molécules nouvelles en prophylaxie pour conserver leurs efficacités , de plus elles sont plutot toxiques notamment our l’ouie et peuvent retarder le diagnostic. Les mesures préventives sont vetements couvrant , clairs et suffisamment épais donc inconfortables répulsif à renouveller toutes les 2 heures, moustiquaires imprégnées (très inconfortables sans clim) et une bonne clim, sous 19 ° les moustiques anophèle ne piquent pas tisane de citronelles à saturation pour ceux qui aiment.

0 vote
par Chris du Fier (IP:xxx.xx3.172.143) le 22 janvier 2011 a 23H29
Chris du Fier (Visiteur)

Il parait même qu’ il aurait attrapé une ou plusieurs blénos.. Un ch’toulle quoi en français colonial. Quelle affaire. C’est dingue.

1 vote
par simplesanstete (IP:xxx.xx4.121.13) le 23 janvier 2011 a 23H09
simplesanstete (Visiteur)

Qu’il crève cette ordure sympa, membre à vie du Council of Foreign Relations, les néocons stratégiques planétaires, les divines capsules qui bombardent le monde à fortes doses.