Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
François Jacob : Un génie de la génétique nous quitte
François Jacob : Un génie de la génétique nous quitte
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
22 avril 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

François Jacob : Un génie de la génétique nous quitte

François Jacob : Un génie de la génétique nous quitte

François Jacob, prix Nobel de médecine et Compagnon de la Libération, est décédé le 19 avril dernier à l’âge de 92 ans. Les honneurs militaires seront rendus à ce biologiste exceptionnel, qui demeure une légende de l’Institut Pasteur, le 24 avril prochain aux Invalides en présence de François Hollande.

François Jacob vit le jour à Nancy le 17 juin 1920. Étudiant en médecine, il voulut très tôt se spécialiser en chirurgie, mais ses blessures de guerre, déclarées durant la seconde guerre mondiale dans les rangs des Forces Françaises Libres en Afrique, l’en empêcheront. Il devint ainsi chercheur en biologie, travaillant sur des bactéries avec André Lwoff à l’Institut Pasteur dans le bâtiment de chimie. Il s’illustra dès 1961 en publiant avec Jacques Monod un article dans le Journal of Molecular Biology consacré à l'"opéron".
 
L’avancée est alors décisive pour expliquer les mécanismes de régulation génétique de l’expression des gènes. Et dans cette foulée qui aboutira à la thérapie génique, François Jacob reçu le prix Nobel de médecine en 1965. François Jacob a par ailleurs fait publier en 1970 un essai à l’écho retentissant, "La Logique du vivant". Cette œuvre fut qualifiée par le philosophe Michel Foucault comme étant "la plus remarquable histoire de la biologie jamais écrite". François Jacob était grand-croix de la Légion d’honneur et grand officier de l’ordre national du Mérite et titulaire de la Croix de guerre avec cinq citations.
 
Photo : François Jacob dans son laboratoire en 1971.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté