Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Finis les tatouages en couleur ?
Finis les tatouages en couleur ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
28 novembre 2013
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Finis les tatouages en couleur ?

Finis les tatouages en couleur ?

Les tatouages multicolores pourraient bientôt être interdits en France. Un arrêté, publié en mars dernier et pouvant prendre effet le 1er janvier prochain, prévoit d’interdire aux tatoueurs l’utilisation de 59 colorants, soit 9 encres sur 10, dans l’exercice de leur profession. Le gouvernement soupçonne ces encres d’être nocives. Les tatoueurs jugent cette mesure sans fondement et demandent sa suppression.

Tin-Tin, le président du Syndicat national des artistes tatoueurs (SNAT) s’est insurgé lors d’un point presse, et l’AFP a noté son coup de colère : « On nous fait le coup du principe de précaution alors qu’on continue à vendre du tabac cancérigène ! Si l'arrêté est maintenu, ce sont tous les tatoueurs professionnels qui risquent de devoir fermer boutique au profit de tatoueurs clandestins qui officient à domicile et sans aucune précautions sanitaires et qui s'approvisionnent en pigments en Chine mais ne sont jamais inquiétés ». Grenouille, secrétaire du SNAT, n’y est pas allé par quatre chemins non plus : « Neuf encres de couleur sur dix utilisées par les tatoueurs sont concernées par cette interdiction alors qu’aucun problème sanitaire particulier n’a été constaté sur les personnes tatouées ». En 2012, le Syndicat national des dermatologues avait rendu un rapport stipulant que « les encres de tatouages sont dangereuses pour la peau en raison de leur teneur en métaux toxiques et hydrocarbures cancérigènes ». Les tatoueurs, qui devraient sous peu rencontrer un groupe de députés à l’origine de l’arrêté, ont un espoir : De nouvelles analyses toxicologiques menées sur les piments incriminés sont prévues très prochainement.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Risques Toxicité Tatouage