Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Entretenir ses dents pour avoir une bonne érection
Entretenir ses dents pour avoir une bonne érection
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
13 décembre 2012
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Entretenir ses dents pour avoir une bonne érection

Entretenir ses dents pour avoir une bonne érection

Selon une étude parue dans le Journal of Sexual Medicine, les hommes présentant une inflammation des gencives causée par une maladie parodontale sont 3 fois plus susceptibles de souffrir de troubles de l’érection.

De nombreux hommes dans le monde souffrent de troubles de l’érection. Certains estiment ce nombre de malades à 150 millions d’hommes, ce qui fait autant de partenaires affectés. Ce trouble physique peut être lié deux fois sur trois à des problèmes de circulation du sang et pour le tiers restant à des facteurs psychologiques (stress, dépression…).

Ainsi une étude Turque a été réalisée auprès de 80 hommes âgés de 30 à 40 ans souffrant de dysfonction érectile, et de 82 hommes « sains », sans problèmes d'érection. On notera que tous les individus comportant des antécédents de maladies chroniques ou fumeurs ont été écartés.

Les scientifiques ont étudié leur fonction érectile et leur santé dentaire et ont conclu que 53% des hommes atteints de troubles de l’érection présentaient une inflammation des gencives, contre 23% dans le groupe des hommes « sains ». Les scientifiques ont affiné leurs analyses en introduisant des données telles que l'âge, l’indice de masse corporelle, le niveau de revenus et d'éducation, afin de préciser que « les hommes atteints de maladie parodontale sévère sont 3,29 fois plus susceptibles de souffrir de dysfonction érectile que les hommes ayant des gencives saines ».

Ce lien qui paraît dans un premier temps « farfelu » est à associer aux bactéries qui surviennent le plus souvent avec l'inflammation des gencives. Selon le professeur en charge de cette étude, « la parodontite chronique partagerait les mêmes facteurs de risque que la dysfonction érectile, comme le vieillissement, le tabagisme, le diabète de type 2 et les maladies coronariennes ».

Par ailleurs, d’autres scientifiques expliquent que la maladie parodontale est susceptible d’être associée à d’autres maladies sous-jacentes. D’autre part, la santé bucco-dentaire est souvent révélatrice de l’état général de notre santé.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté