Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
E-cigarette : des cas d’empoisonnements aux Etats-Unis
E-cigarette : des cas d'empoisonnements aux Etats-Unis
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
3 avril 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

E-cigarette : des cas d’empoisonnements aux Etats-Unis

E-cigarette : des cas d'empoisonnements aux Etats-Unis

Selon une étude américaine, de plus en en plus d’enfants et d’adultes s’empoisonnent avec les liquides pour la recharge des e-cigarettes.

En 2013, quelque 1351 cas liés aux e-liquides ont été recensés aux Etats-Unis par le National Poison Data System (NPDS), soit une augmentation de 300% comparativement à l’année précédente. Selon les analystes du secteur, ce nombre devrait doubler en 2014.

Parmi les cas recensés en 2013, près de 400 auraient nécessité une hospitalisation.

En effet, ces liquides qui contiennent une combinaison de nicotine, de saveurs artificielles et de solvants, présentent un taux de dangerosité plus élevé que le tabac. L’absorption rapide de liquide et les concentrations de nicotine variant entre 1,8% et 2,4% peuvent rendre les enfants malades.

Si les taux de nicotine absorbés sont de 10% voire de 7,2%, comme ceux largement disponibles sur Internet, ils deviennent létales ( fatales) également pour les adultes.

Dans l’Etat du Kentucky, où environ 40% des cas d'empoisonnement concernaient des adultes, une femme a été admise à l'hôpital avec des problèmes cardiaques après que sa e-cigarette ait éclaté dans son lit, déversant le e-liquide qui a ensuite été absorbé par la peau.

Dans l’Union Européenne, le 18 décembre dernier, un accord a été trouvé pour réglementer le marché et la composition des cigarettes électroniques. Il fixe un plafond de concentration de nicotine dans les cartouches et recharges. Ces dernières ne devront pas contenir plus de 20 mg de nicotine par ml. Les recharges en elles-mêmes seront limitées à 2 ml maximum.

Après adoption définitive par les représentants des États membres et par le Parlement, cette directive devra être transposée en loi dans un délai de deux ans dans le droit français. Ainsi, il faudra attendre 2016 ou 2017 pour réglementer les e-cigarettes, faire disparaître les « vapoteurs » des lieux publics, voire taxer la cigarette électronique comme le tabac...

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par fabriceDufour (IP:xxx.xx3.110.69) le 4 avril 2014 a 08H25
fabriceDufour, 1 article (Rédacteur)

La nocivité de la nicotine n’est pas une surprise : http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicotine Une nette augmentation est tout a fait normale, il s’agit d’un nouveau produit. Heureusement qu’en France les flacons ont des bouchons anti-ouverture. La Décision prise à Bruxelles de limiter la contenance des flacons d’eliquide à 10ml se justifie donc pour la sécurité des enfants : http://www.mydragoon.fr/blog/la-nic...