Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Des récompenses pour les personnes au mode de vie sain
Des récompenses pour les personnes au mode de vie sain
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
14 mars 2013
Auteur de l'article
Florence B., 33 articles (Rédacteur)

Florence B.

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
33
nombre de commentaires
0
nombre de votes
21

Des récompenses pour les personnes au mode de vie sain

Des récompenses pour les personnes au mode de vie sain

Un think thank anglais suggère que les personnes ayant une bonne hygiène de vie soient récompensées par le service de santé national britannique (NHS).

Le think thank Demos vient de proposer dans un rapport baptisé Control Shift que les personnes, qui adoptent un bon régime alimentaire et font régulièrement du sport, soient reçues en priorité lors de consultations en urgence chez le médecin. Pour ce faire, elles devraient fournir des preuves de leurs pratiques sportives et de leurs achats de nourriture.

Le rapport, réalisé en collaboration avec l’assureur Zurich, appelle le gouvernement à travailler avec les supermarchés à la mis en place d’un « score santé » récompensant les clients en fonction du contenu de leurs paniers. Cette mesure vise à encourager l’achat de fruits et légumes et le recul de la consommation d’alcool et de graisses saturées.

Rétribuer au lieu de pénaliser

Le rapport suggère également que les personnes percevant des allocations devraient recevoir des paiements additionnels si elles font montre d’une bonne hygiène de vie.

L’auteur, Max Wind-Cowie, a précisé que : “l’intérêt de ces mesures n’est pas seulement de faire faire des économies au NHS. Elles servent à aider les personnes à faire des choix en étant informées, et à prendre plus de responsabilité vis à vis d’elles-mêmes et de la collectivité". 

Le rapport préconise que les adultes devaient être incités à prendre de bonnes décisions pour leur santé, et non pas être pénalisés pour ne pas l’avoir fait. « Les sondages ont montré que ce genre d’approche trouve un écho favorable auprès du public » a précisé Max Wind-Cowie.

Initiatives gouvernementales

Cette réflexion survient après que le think thank Localis et le quartier de Westminster aient proposé en janvier de retirer les aides sociales des obèses refusant de faire du sport. Cette idée, portée par les conservateurs, fonctionnerait grâce à une carte magnétique, permettant de pointer dans un club de sport à chaque séance. Les personnes respectant le dispositif seraient récompensées par des ristournes fiscales.

Ce genre d’initiative trouve un écho en France à Strasbourg. En effet, la ville a lancé le concept de “sport sur ordonnance”. L’accès à des structures sportives est donc rendu gratuit pour les personnes qui souffrent d’obésité et d’autres affections comme le diabète de type 2. 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté