Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
¾ des Belges favorables à une extension de l’euthanasie aux enfants et aux déments
¾ des Belges favorables à une extension de l'euthanasie aux enfants et aux déments
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
8 octobre 2013
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

¾ des Belges favorables à une extension de l’euthanasie aux enfants et aux déments

¾ des Belges favorables à une extension de l'euthanasie aux enfants et aux déments

Depuis quelques mois les parlementaires belges débattent sur plusieurs propositions de loi permettant d’ouvrir l’euthanasie aux mineurs « capables de discernement » et aux personnes atteintes de démence de type Alzheimer. En effet, autorisée depuis 2002 pour les adultes dans certaines conditions, les belges s’interrogent sur une extension de l’euthanasie.

Afin d’obtenir l’avis de la population, l’institut Dedicated a réalisé un sondage auprès de 2 714 Belges et il s’avère que 79 % des sondés sont favorables à l’ouverture de l’euthanasie aux adultes souffrant de démence, incapable de demander une sédation.

Par ailleurs, concernant les enfants qui ne « seraient plus en état de donner leur consentement », quelque 38 % des sondés se déclarent « tout à fait favorables » et 36 % « plutôt favorables », contre 8 % de « plutôt défavorables » et 6 % de « tout à fait défavorables ». La Flandre, où une majorité des euthanasies est enregistrée, y est favorable à 75 %, contre 70 % à Bruxelles et 74 % en Wallonie.

Ainsi, 74 % des belges sont favorables à une extension dans le cas où l’enfant n’est pas en mesure de discerner comme par exemple s’il était plongé dans le coma. Le débat des parlementaires est différent.

Aussi, une majorité de politiciens se disent en faveur de cette proposition, mais l’opposition constituée notamment des deux partis d’inspiration chrétienne membres de la coalition gouvernementale est contre. D’ailleurs, elle empêchera certainement l’adoption du texte à l’occasion de la législature au printemps prochain.

Selon un sondage publié ce mercredi 2 octobre par le quotidien « La Libre Belgique », trois quarts des Belges sont favorables à une extension de la loi autorisant l’euthanasie aux mineurs et aux personnes souffrant de démence.

On rappellera que la Belgique a enregistré 1 432 euthanasies légales, en 2012 soit 2 % des décès. En effet dans le même temps, 52 euthanasies illégales ont été pratiquées au nom de souffrances psychiques intolérables. Au mois de septembre dernier par exemple, un belge de 44 ans a été euthanasié après une opération de changement de sexe qui avait échoué. Son médecin estimait que « ses souffrances psychiques étaient devenues insupportables ».

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Euthanasie Belgique