Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Dépistage du cancer du sein : Octobre rose
Dépistage du cancer du sein : Octobre rose
note des lecteurs
date et réactions
20 octobre 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 453 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
453
nombre de commentaires
88
nombre de votes
405

Dépistage du cancer du sein : Octobre rose

Dépistage du cancer du sein : Octobre rose

A l’occasion d’« Octobre rose »,mois dédié au cancer du sein, l’Institut national du cancer (INCA) et le ministère chargé de la Santé mettent en place, en lien avec les régimes d’assurance maladie, un dispositif visant à donner aux femmes âgées de 50 à 74 ans une information détaillée et accessible sur le dépistage du cancer du sein, afin de les accompagner face à cette démarche importante.

Une femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie. Le dépistage du cancer du sein, organisé par les pouvoirs publics, est généralisé sur l’ensemble du territoire depuis 2004.

Il concerne les femmes âgées de 50 à 74 ans, invitées à se faire dépister tous les deux ans (mammographie avec double lecture et examen clinique des seins), sans avance de frais.

En octobre 2014, l’association « Le Cancer du Sein, parlons-en ! » propose sur son site différents outils de communication et permet de poser des questions directement à un médecin cancérologue, du 1 octobre au 15 novembre.

Convaincre les femmes du rôle primordial du dépistage précoce et faire progresser la recherche, telle est la vocation de cette campagne.

La campagne d’information du mois d’octobre : http://www.cancerdusein.org/octobre-rose/octobre-rose

Site de l’Institut contre le cancer : http://www.e-cancer.fr/depistage/depistage-du-cancer-du-sein/espacegrand-public

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Médecin 974 (IP:xxx.xx8.47.98) le 23 octobre 2014 a 06H16
Médecin 974 (Visiteur)

Une femme sur 8 risque de développer un cancer du sein. Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie. Le dépistage du cancer du sein, organisé par les pouvoirs publics, est généralisé sur l’ensemble du territoire depuis 2004.

Vous rigolez sans doute !!!

Si 2000 femmes se soumettent au dépistage du cancer du sein par mammographie pendant 10 ans ( une tous les 2 ans ) ; 1 aura un bénéfice réel ; 10 seront opérées et subiront un traitement lourd pour RIEN ( aucun bénéfice mais des séquelles graves, des mutilations, des effets secondaires très pénibles et au final un statut de cancéreuse) 200 subiront les désagréments d’annonces anxiogènes et d’une biopsie qui au final sera négative. Au total , l’espérance de vie au bout de 10 ans pour celles qui se seront soumises au dépistage sera de 90,20 % et celles qui auront fait un dépistage avec mammographie tous les 2 ans : 90,25 %. Vous avez bien lu : une différence de 0,05 %.

http://hippocrate-et-pindare.fr/201...