Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
De la Bretagne à la Côte d’Azur, des plages non-fumeurs
De la Bretagne à la Côte d'Azur, des plages non-fumeurs
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
2 juillet 2013 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

De la Bretagne à la Côte d’Azur, des plages non-fumeurs

De la Bretagne à la Côte d'Azur, des plages non-fumeurs

La lutte anti-tabac ne prend pas de vacances. Cet été, vous aurez encore plus de chances que l’an dernier de vous prélasser sur une plage sans fumée ni odeur de cigarette. La tendance des plages où il est interdit de fumer se développe et gagne des villes comme Ouistreham, Menton, Nice, Cannes, La Ciotat ou Saint-Malo.

La mode semble plutôt bien accueillie : Selon un sondage réalisé par l’institut Ifop pour Dimanche Ouest France, 75% des Français sont favorables aux plages sans tabac. Sur la plage de Ouistreham, « non-fumeurs » pour la seconde année consécutive, le maire de la ville, André Ledran, ne cache pas son enthousiasme : « Comme d’autres communes, nous avons signé une convention avec la Ligue contre le cancer pour obtenir le label Plage sans tabac ». On y prévoit une amende de 11 euros pour les contrevenants.
 
A moins de deux heures de là en transport, à Saint-Malo, « l’avertissement sera surtout verbal pour les fumeurs invétérés » aux dires de Marlène Robert, en charge de la prévention à la ligue contre le cancer, et d’Erwan Nicolas, attaché de la direction à la mairie de Saint-Malo : La ville bretonne franchit le cap dès cet été.
 
Bien plus au sud, dans la ville de Nice, on affiche toujours une fierté de s’associer au dispositif : la plage du centenaire, sue la Promenade des Anglais, était devenue la première plage de l’hexagone à recevoir le label… et une deuxième plage sans tabac y est située juste en face de l’hôpital Lenval. Dans cette ville de la Côte d’Azur, 6 timbres amendes avaient été dressés l’an dernier. Pour Françoise Edmond, de la ligue contre le cancer, le constat est fort : « Dissocier les vacances et la baignade de la cigarette, c’est envoyer un signal positif et contribuer à la dénormalisation de ce poison ».
 
Source photo : R.L., La Provence
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Sabine5656 (IP:xxx.xx7.121.176) le 4 juillet 2013 a 15H57
Sabine5656 (Visiteur)

La cigarette est assurément l’une des pires inventions du 20ème siècle et n’aurait jamais dû être inventée. Ses propriétés fichtrement addictives diminuent les chances d’arrêt de la consommation de tabac bien qu’il s’agisse d’un poison vraiment très nocif. Pendant des décennies, les fabricants de tabac ont caché la vérité pour protéger ce produit dont ils n’ignoraient rien de la dangerosité. Depuis quelques temps, les secrets qu’ils ont osé cacher ont été mis au grand jour :

http://www.breizh-e-cig.fr/article-...

Ce modeste article ne relate qu’un petit prélude à ce que certains appellent dorénavant la théorie de la conspiration.