Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Crème solaire : comment bien la choisir et l’utiliser ?
Crème solaire : comment bien la choisir et l'utiliser ?
note des lecteurs
date et réactions
9 juin 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
David, 25 articles (Etudiant en Pharmacie)

David

Etudiant en Pharmacie
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
25
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Crème solaire : comment bien la choisir et l’utiliser ?

Crème solaire : comment bien la choisir et l'utiliser ?

Aujourd’hui les dangers du soleil ne sont plus à démontrer et les Français l’ont bien compris. La crème solaire joue un rôle important dans la prévention des cancers de la peau. Le point pour bien la choisir, l’utiliser ainsi que les bons comportements à adopter pour éviter les coups de soleil !

1. Qu’est-ce que les UVA et les UVB ?

Le spectre solaire est formé de 5 à 10% d’UV (UVA, UVB, UVC).

Les UVC sont arrêtés au niveau de la couche d’ozone et aucune mesure de protection précise n’est nécessaire.

tg_c06_diag01_f

Les UVB atteignent l’épiderme (couche superficielle de la peau) et sont les principaux responsables des coups de soleil.

Les UVA atteignent plus profondément la peau (arrivent jusqu’au derme) et sont responsables de cancers et du vieillissement cutané.

Il faut donc bien se protéger des UVA et UVB.

(c) Académie de Nancy

(c) Académie de Nancy

 

2- Comment bien se protéger des UV ?

Tout d’abord, nous ne sommes pas tous égaux face aux UV : tout dépend du type de peau.

Les peaux claires sont bien évidemment plus sensibles que les peaux mates. Les différents types de peaux ont été classés selon leur exposition aux rayonnements : on appelle ces classes les phototypes.

 

Phototype 1
  • Peau laiteuse, très claire
  • Yeux clairs
  • Cheveux blonds ou roux
  • Bronzage : jamais ou très léger
  • Coups de soleil : toujours et sérieux
  • Très nombreuses taches de rousseur
Phototype 2
  • Peau claire
  • Yeux clairs
  • Cheveux blonds ou chatains clairs
  • Bronzage : à peine (léger hâle) ou très lentement
  • Coups de soleil : toujours et sérieux
  • Nombreuses taches de rousseur
Phototype 3
  • Peau claire, légèrement mate
  • Yeux bruns, parfois clairs
  • Cheveux bruns, parfois chatains
  • Bronzage : bon (moyen) si effectué progressivement
  • Coups de soleil : parfois et moyen
  • Quelques taches de rousseur possibles
Phototype 4
  • Peau mate
  • Yeux bruns
  • Cheveux bruns foncés ou noirs
  • Bronzage : bon et foncé
  • Coups de soleil : rare
  • Pas de tache de rousseur
Phototype 5
  • Peau brune, foncée
  • Yeux foncés
  • Cheveux noirs
  • Bronzage : toujours et très foncé
  • Coups de soleil : très rare
  • Pas de tache de rousseur
Phototype 6
  • Peau noire
  • Yeux noirs
  • Cheveux noirs
  • Coups de soleil : jamais
  • Pas de tache de rousseur

(c) Agglo du Havre (lien)

 

On voit bien que chacun doit adapter sa protection en fonction de sa peau.

Il y a deux manières complémentaires de se protéger du soleil.

Les crèmes solaires

De nombreux produits sont à votre disposition. Comment se repérer ?

C’est simple, depuis 2006, l’Union Européenne a simplifié et uniformisé l’étiquetage des produits solaires.

Désormais plus de marketing à outrance, les mentions indiquant les indices de protection ont été standardisées.

PROTECTION

INDICE UVB (FPS ou SPF)

RATIO UVB/UVA

Faible

6, 10

≤ 3

Moyenne

20, 25

≤ 3

Haute

30, 50

≤ 3

Très haute

50+

≤ 3

 

De plus, le terme “écran total” n’est plus autorisé car laissait sous entendre, à tort, que le produit empêchait tous les rayons de pénétrer. 

Les produits doivent aussi protéger des UVA : leur indice UVA doit être au moins égal à 1/3 de l’indice UVB (FPS ou SPF).

 

uva-logo

 

Logo certifiant la protection UVA sur les produits solaires

 

Il existe deux types de filtres solaires utilisés dans les crèmes solaires : les filtres chimiques qui absorbent les rayonnements et les filtres physiques (écrans minéraux) qui reflètent les rayons.

Exemples de filtres chimiques : Oxybenzone, Meroxyl®

Exemples de filtres physiques : oxyde de zinc, dioxyde de titane

 

Les vêtements

Il ne faut pas négliger les vêtements qui sont aussi une manière simple de se protéger.

En revanche, tous les habits ne protègent pas de la même manière.

Leur efficacité dépend de leur couleur, de leur degré d’humidité et de leur tissage.

On attribue ainsi un facteur de protection aux vêtements. Plus l’indice est élevé, plus le vêtement est protecteur.

 

Vêtement                      Facteur de protection

Jeans                          1700

Satin                           800

Tee-shirt blanc coton sec         7

Tee-shirt blanc coton humide     5

3. Conseils

- Utiliser une crème d’au moins FPS 30 (en général, on considère qu’en divisant l’indice par 3 on obtient l’indice réel une fois la crème appliquée car on n’en met jamais autant que lors des tests en laboratoire)

- Renouveler l’application toutes les 2 heures (voire plus si vous vous baignez)

- Bien penser à couvrir toutes les zones du corps (nuque, jambes…)

- Eviter l’exposition entre 12 et 16h

- Porter un chapeau et des lunettes de soleil (cat. 3 ou 4)

- Ne jamais exposer un bébé de moins d’un an et veiller à bien protéger enfants et adolescents

eu_uv_b_seu_uv_c_seu_uv_d_seu_uv_a_s


David, rédacteur de http://www.philapharm.fr étudiant en pharmacie

POST-SCRIPTUM

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Escale Nature (IP:xxx.xx0.76.21) le 12 mai 2011 a 18H37
Escale Nature (Visiteur)

L’été et le soleil arrivent, c’est le moment d’acheter ses produits de protection solaire ! Oui, mais quelle marque choisir ? http://blog.escalenature.fr/cremes-...