Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Coronavirus : cellule de crise à l’InVS
Coronavirus : cellule de crise à l'InVS
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
15 mai 2013
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Coronavirus : cellule de crise à l’InVS

Coronavirus : cellule de crise à l'InVS

Depuis une semaine, le nouveau coronavirus mobilise les experts sanitaires. Le ministère de la Santé a mis en place un protocole d’information dans tous les aéroports de France. Si la pandémie ne nous guette pas, la vigilance est de mise. En Arabie saoudite, six nouveaux cas de coronavirus ont été signalés. Dans ce pays, ce virus proche du SRAS a déjà entraîné la mort de 15 personnes. Rappelons-le, les coronavirus peuvent provoquer une multitude de maladies, allant d’un rhume banal jusqu’au SRAS.

En France, comme on le sait avec certitude depuis le 12 mai dernier, deux personnes ont été infectées par le nouveau coronavirus (NcoV). Le premier est un homme de 65 ans qui a séjourné à Dubai, et le second est un homme de 50 ans qui a partagé pendant quatre jours sa chambre à l’hôpital de Valenciennes. Les deux patients sont actuellement en réanimation à l’hôpital de Lille, et leur pronostic vital est engagé.
 
L’Institut de veille sanitaire (InVS) à Saint-Maurice, dans le Val-de-Marne, a ouvert une cellule de crise pour prendre la mesure de la situation. A ce sujet, le Docteur Françoise Weber, responsable de l’InVS, indique qu’« une organisation de crise doit être soutenable dans la durée  ». Car selon elle « il ne faut pas que l’activité quotidienne épuise les gens car on, ne sait pas combien de temps tout cela va durer ». Au total, et selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), 35 personnes ont été touchées par le coronavirus à travers la planète depuis septembre dernier. Et 15 personnes en seraient mortes rien qu’en Arabie saoudite.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté