Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Coopérations public/privé en cancérologie et maternité à l’initiative du CHRU
Coopérations public/privé en cancérologie et maternité à l'initiative du CHRU
note des lecteurs
date et réactions
13 septembre 2011
Auteur de l'article
Réseau CHU, 258 articles (Réseau des CHU)

Réseau CHU

Réseau des CHU
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
258
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Coopérations public/privé en cancérologie et maternité à l’initiative du CHRU

Coopérations public/privé en cancérologie et maternité à l'initiative du CHRU

Le CHRU de Brest, le CHIC de Quimper et la Clinique Pasteur-Lanroze ont signé un accord cadre créant un pôle public/privé de cancérologie, le 12 septembre 2011. Ce projet ambitieux répond aux objectifs du plan cancer. Localement, il représente un plus dans la prise en charge du malade de l’Ouest breton en conciliant offre de proximité et accès de tous aux innovations et aux protocoles de recherche.

Le parcours du patient sera plus lisible grâce à la coordination systématique des acteurs de santé autour d’un projet médical commun et à leur complémentarité. Enfin, la médecine de ville a toute sa place dans cette nouvelle organisation qui comprend la création de services dédiés et notamment de lits de jours ville-hôpital.

Coordonner et mutualiser les compétences médicales, les moyens et les investissements La coopération public/privé, dont la structuration juridique est aujourd’hui facilitée par la loi « Hôpital, patients, santé et territoires », respectera des principes fondamentaux tels que : - le libre choix du médecin et de l’établissement par le patient
- le libre choix par le médecin de ville ou hôpital du traitement de son patient,
- le respect pour les équipes existantes et les établissements de leurs identités et cultures propres.

Pôle femme-mère-enfant réunit le CHRU de Brest et la Clinique Pasteur-Lanroze

Un accord cadre a également été signé entre le CHRU de Brest et la clinique Pasteur-Lanroze pour mener une réflexion similaire sur le domaine de la naissance et de la maternité. A l’issue d’une phase de concertation médicale qui va s’ouvrir, le projet devrait conduire à la création d’un pôle public/privé dédié à la prise en charge de la femme, de la mère et de l’enfant, favorisant les synergies entre les compétences et les savoir-faire distinctifs de chacun des partenaires.

Le projet conjuguera attentes de sécurité et bien-être des futures mamans de l’agglomération brestoise pour une prise en charge de haute qualité et personnalisée. Chacune des trois structures fera profiter les autres partenaires de ses expertises et de ses savoir-faire. Cette coopération est planifiée au niveau départemental, échelon le plus pertinent pour l’organisation des équipes médicales et l’implantation géographique des équipements lourds.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Mots-clés :
Cancer Hôpital Maternité