Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Contamination radioactive des aliments, l’Europe s’aligne sur le Japon
Contamination radioactive des aliments, l'Europe s'aligne sur le Japon
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
12 mai 2014 | 1 commentaires
Auteur de l'article
Greg, 23 articles (Rédacteur)

Greg

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
23
nombre de commentaires
1
nombre de votes
0

Contamination radioactive des aliments, l’Europe s’aligne sur le Japon

Contamination radioactive des aliments, l'Europe s'aligne sur le Japon
L’Europe relève ses normes sur la pollution radioactive et autorise l’importation d’aliments contaminés en provenance du Japon
Tout comme après l’accident de Tchernobyl en 1987, les autorités européennes augmentent les doses autorisées de radioactivité admissible dans les aliments suite à l’accident survenu à la centrale nucléaire de Fukushima.
 
Le Japon se félicite de cette révision des mesures de restriction de l’UE fondée sur des données scientifiques et le « CODEX pour les contaminants et les toxines dans les aliments ».
 
RÈGLEMENT D’EXÉCUTION (UE) No 322/2014 DE LA COMMISSION du 28 mars 2014 imposant des conditions particulières à l’importation de denrées alimentaires, et d’aliments pour animaux originaires ou en provenance du Japon, à la suite de l’accidentsurvenu à la centrale nucléaire de Fukushima.
 
L’Europe autorise donc l’importation d’aliments contaminés par les Césiums, mais attention car seuls les Césiums 134 et 137 sont contrôlés. Aucun contrôle pour le Strontium, Plutonium et Tritium.
 

Vers une consommation naturelle et locale

Le BonCoinSanté dénonce régulièrement les pratiques frauduleuses pour l’élaboration des différents cahiers des charges concernant la qualité des denrées alimentaires, même le Bio n’est plus épargné par la bouffe business.
 
Nous en avons ici un nouvel exemple, alors arrêtons de faire confiance à nos dirigeants qui laissent se vendre en magasins des aliments pour bébés ou adultes contaminés aux pesticides chimiques, qui tuent les agriculteurs et laisse des séquelles générationnelles. Comme si cela ne suffisait pas, ces aliments sont irradiés pour le transport et emballés avec des composés chimiques volatils qui tuent les consommateurs à petit feu…
 
La solution est bien sur de consommer le plus naturel et local possible, pour éviter au maximum les produits importés qui ne sont plus vraiment contrôlés mais autorisés en fonction de telle ou telle entente politique ou industrielle. Et tant pis si vous ne mangez plus de fraises en décembre.
 

Conclusion

Prenez conscience que votre état de santé dépend en grande partie de la qualité des aliments que vous avalez. Sinon vous risquez de devenir malade à force de ne plus manger que des plantes et des animaux malades. Mais comme ce sont les mêmes industriels qui fournissent l’alimentation et les médicaments, pour eux ce sera tout bénéf…
« Il est parfaitement logique, pour les politiques et les industriels du nucléaire, de minimiser, voire de dénier, l’impact sanitaire et la dangerosité des machines nucléaires dans la mesure où les premiers en tirent du pouvoir et les seconds du profit. » La condition nucléaire – JJ Delfour
Greg du BonCoinSanté - Le blog qui dénonce
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par Marchaux (IP:xxx.xx6.248.211) le 12 mai 2014 a 17H49
Marchaux, 94 articles (Rédacteur)

Merci pour cet article très intéressant et instructif !.