Accueil du site
> Santé & Maladies
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Conséquences de l’obésité sur la santé
Conséquences de l'obésité sur la santé
note des lecteurs
date et réactions
21 septembre 2015
Auteur de l'article
JBaudoin, 3 articles (Rédacteur)

JBaudoin

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
3
nombre de commentaires
2
nombre de votes
1

Conséquences de l’obésité sur la santé

Conséquences de l'obésité sur la santé

La graisse superflue présente dans l’organisme des personnes en surcharge pondérale affecte gravement la santé. Plus l’obésité est importante, plus les risques pour la santé sont élevés. Différentes fonctions vitales peuvent être concernées.

Les systèmes cardiaque et veineux

Le risque d’être atteint d’hypertension artérielle est très élevé. Or une telle affection, par une réaction en chaîne, atteint aussi le cerveau, les reins et le cœur. Lorsque l’hypertension n’est pas traitée, elle peut déboucher sur un accident vasculaire cérébral ou un infarctus du myocarde. Le surplus de matières grasses dégrade les tissus et conduit à une insuffisance veineuse. Vous risquez de souffrir de varices, de jambes lourdes ou d’ulcère. La sédentarité accroît ces problèmes de circulation sanguine.

Le système respiratoire

L’hypoventilation alvéolaire des obèses ou syndrome de Pickwick peut survenir à cause de l’effort excessif à fournir pour la fonction respiratoire. Le dysfonctionnement de votre centre respiratoire peut aussi être en cause, tout comme l’apnée du sommeil.

Un taux élevé d’insuline et de triglycérides

Les cellules de l’organisme d’une personne obèse présentent une forte résistance à l’insuline. Le taux d’insuline augmente, or ce phénomène accroit l’appétit. Vous vous engagez dans un cercle vicieux. Ce diabète de type 2 accroît les risques d’hypertension et la survenance des pathologies qui y sont associées.

En cas d’obésité, les triglycérides peuvent se présenter en quantité excessive. Des dépôts graisseux apparaissent et s’attaquent aux artères du cœur et du cerveau. Infarctus, insuffisance cardiaque ou AVC peuvent alors se produire. Vous pouvez aussi être sujet à une stéatose hépatique, une affection du foie.

Les problèmes articulaires

Comme elles sont soumises à une forte pression, toutes les articulations du corps, principalement celles des hanches, des dernières vertèbres, des pieds et des genoux sont affectées.

Les solutions pour y remédier

Pour être bien dans son corps et retrouver un poids idéal, il existe différentes solutions, à commencer par les différents régimes.

Le régime hyperprotéiné

A l’origine, le régime hyperprotéiné a été conçu pour traiter les patients obèses admis en milieu hospitalier. Il consiste à privilégier l’apport en protéines. Des sachets de préparation hyperprotéinée peuvent aussi se substituer aux repas. Les lipides et les glucides sont presque totalement exclus de l’alimentation.

Ce régime a l’avantage de produire des résultats palpables en très peu de temps, avec une perte pondérale de 2 à 2,5 kg par semaine. De plus, vous ne ressentez aucune sensation de fatigue ni de faim. En réalité, l'élimination des matières grasses prend du temps, et il faut ensuite s'engager à modifier son comportement alimentaire.

Le régime hypocalorique

Le régime hypocalorique se traduit par un apport énergétique réduit, notamment en sucres rapides et en matières grasses. Votre menu est créé en fonction de la perte de poids recherchée. Il exclut tout grignotage entre les repas. La durée du régime est aussi conditionnée par votre objectif pondéral. Mais à partir du moment où vous reprenez une alimentation normale, il va falloir adopter une alimentation saine et équilibrée pour éviter l’effet yo-yo.

Une prise en charge par des professionnels

Quel que soit le régime que vous décidez de suivre, un accompagnement par un professionnel de la santé est toujours nécessaire. Les nutritionnistes et diététiciens vous conseillent sur le régime adéquat, et les psychothérapeutes vous aident à vous y tenir.

Si vous ne savez pas par où commencer ni quel régime adopter, les conseils avisés d’un professionnel restent la meilleure façon de commencer votre cure. Il se basera sur votre état de santé général et vos antécédents pour vous prescrire la méthode minceur idéale.

Le sport

Pour que votre régime produise les effets attendus, associez-y une activité physique. Lorsque vous vous mettez au sport, votre corps brûle des calories même lorsqu’il est au repos. L’objectif est de sortir de la sédentarité plutôt que de s’inscrire au prochain marathon de Paris. Commencez par marcher 20 à 30 minutes par jour. Lorsque c’est possible, choisissez les escaliers plutôt que l’ascenseur. Pour vos déplacements, privilégiez le vélo. Lorsque votre corps est bien habitué à bouger, vous pouvez passer aux séances de sport régulières, par exemple trois fois par semaine. En plus de la marche et de la randonnée, l’aquagym et la natation sont vivement conseillées.

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté