Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Congrès Eular 2012 : le tabac en ligne de mire
Congrès Eular 2012 : le tabac en ligne de mire
note des lecteurs
date et réactions
29 juin 2012
Auteur de l'article
Jean-Noël Dachicourt, 6 articles (Rédacteur)

Jean-Noël Dachicourt

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
6
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Congrès Eular 2012 : le tabac en ligne de mire

Congrès Eular 2012 : le tabac en ligne de mire

Cette année, le congrès européen de rhumatologie s’est déroulé du 6 au 9 juin 2012 à Berlin. Les communications sur la spondylarthrite ankylosante ont été nombreuses.

Deux communications ont été réalisées sur le rôle du tabac dans l’entretien de l’inflammation et l’augmentation de l’activité de maladie, un éditorial a également été publié dans le journal d’Annals of Rheumatic Disease de Juin 2012.

On a déjà montré que le tabagisme est associée à une augmentation de l’activité de la SA, une fonction moins bonne, une qualité de vie altérée et une sévérité des lésions radiologiques. Le tabagisme fait partie des facteurs de risque de la progression des ossifications progressives et pathologiques qui se forme entre deux vertèbres voisines et les soude entre elles. L’élévation de la CRP a également été remarquée.

Le tabagisme a été étudié chez 1129 patients répondant aux critères de SA de l’ASAS et dans la cohorte allemande GESPIC de 210 patients.

Les résultats sont assez impressonnants : il y avait une progression après 2 ans des atteintes radiologiques. La quantité de cigarettes fumées par jour influence cette progression. Les mécanismes qui lient tabac et inflammation sont multiples : augmentation des cytokines pro-inflammatoires, diminution des cytokines anti-inflammatoires, promotion des cellules de l’immunité produisant des cytokyne pro-inflammatoires, activation des certains globules blancs appelés macrophages…

La CRP augmente également avec la quantité de cigarettes fumées : 12,4 au dessus de 10/j, 8,6 jusqu’à 10/j et 6,3mg/l chez les non fumeurs. De même les lésions inflammatoires à l’IRM sont plus nombreuses ainsi que les lésions structurales.

Tout ceci permet de souligner l’importance de l’arrêt du tabac !

SOURCES

  • http://eular2012.rhumato.net
    Rapporté par Véra Lemaire (Paris) d’après les communications :
    TOBACCO SMOKING IS ASSOCIATED WITH INCREASED DISEASE ACTIVITY IN HLA-B27 POSITIVE AXIAL SPONDYLOARTHRITIS PATIENTS, BUT DOES NOT ALTER THE COURSE OF DISEASE ACTIVITY
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté