Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Comment bien se servir de son odorat ?
Comment bien se servir de son odorat ?
note des lecteurs
date et réactions
7 juillet 2011
Auteur de l'article
brunetisa, 73 articles (Auteur Web)

brunetisa

Auteur Web
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
73
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Comment bien se servir de son odorat ?

Comment bien se servir de son odorat ?

Des 5 sens, l’odorat semble le plus négligé…

Moi, on a l’habitude de dire que j’ai un « odorat de chien ». Cela ne me vexe pas du tout que l’on m’affuble d’un tel qualificatif, parce que effectivement, j’ai un odorat très développé. Je sens la moindre petite odeur, qu’elle soit bonne ou mauvaise, bien avant tout le monde.

Cette particularité ne serait pas bien grave si elle ne me causait quelques petits désagréments. Quand je sens une odeur, de brûlé, par exemple, cela influe sur mon humeur et cela a le don de m’énerver. Je ne me sens pas bien, au point que cela m’empêcherait de dormir. Bien entendu, après quelques exercices de respiration profonde, j’arrive à me maîtriser…

Tout ceci prouve bien que l’odorat agit sur nos humeurs.

Effectivement, les odeurs n’ont pas seulement l’effet d’énerver, elles ont aussi et surtout un pouvoir apaisant et relaxant. N’avez-vous pas remarqué que le fait de respirer certaines huiles essentielles, diffusées grâce à un diffuseur, avait un effet bénéfique sur votre moral et votre bien-être général ? Elles peuvent vous destresser, vous apaiser, vous rendre plus joyeux, vous redonner de l’énergie…

Parfois, les odeurs peuvent nous faire rêver et voyager. Une odeur d’épice, d’une fleur exotique peut nous emporter et nous transporter vers un pays lointain.

Parfois, les odeurs peuvent nous procurer du plaisir. A part l’odeur des viennoiseries ou des pains au chocolat en train de cuire qui peuvent nous donner l’eau à la bouche, il est indéniable que l’odeur de notre compagnon ou compagne peut chambouler nos sens.

Parfois, les odeurs peuvent nous rendre nostalgiques. Une odeur de craie, de gomme ou de colle peut nous rappeler notre enfance.

Comme vous le voyez, les odeurs ne sont pas anodines et peuvent avoir des effets parfois insoupçonnés sur notre humeur. Quand ces effets sont positifs, tout va bien, quand ils sont négatifs, cela peut créer quelques problèmes.

Il est difficile de manipuler son odorat

Le problème avec l’odorat, c’est que contrairement à la vue ou à l’ouïe, il est très difficile de fermer ses narines, au risque de respirer plus difficilement. On peut, éventuellement, respirer par la bouche, mais, n’avez-vous pas remarqué que même en respirant par la bouche, on continue à sentir l’odeur ?

Certes, on peut masquer certaines mauvaises odeurs avec des parfums ou des diffuseurs, mais quand on a une odeur dans le nez, il est très difficile de s’en débarrasser.

Pour éviter qu’une odeur n’agisse négativement sur votre humeur, prenez les devants. Créez autour de vous une atmosphère saine et qui sent bon. Quand vous cuisinez, ouvrez les fenêtres, aérez souvent votre habitation (à moins que les mauvaises odeurs viennent de l’extérieur), diffusez quelques huiles essentielles naturelles bios… Choisissez celles qui vous conviennent le mieux. Evitez les parfums de synthèse qui sont des polluants.

Maintenant, vous ne verrez plus votre odorat comme avant. Il a une importance primordiale sur votre bien-être. En y prêtant une plus grande attention, vous pourriez régler certains de vos petits problèmes d’humeur.

Brunet Isabelle http://www.katisa-editions.com Ebooks et articles gratuits sur le développement personnel, le business et la santé au naturel
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
En savoir plus sur...
Mots-clés :
Odeurs Sens Odorat