Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Colère d’un médecin, de garde à 22 heures passées
Colère d'un médecin, de garde à 22 heures passées
note des lecteurs
date et réactions
19 décembre 2011
Auteur de l'article
Docteur David Vincent, 74 articles (Médecin généraliste)

Docteur David Vincent

Médecin généraliste
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
74
nombre de commentaires
29
nombre de votes
25

Colère d’un médecin, de garde à 22 heures passées

Colère d'un médecin, de garde à 22 heures passées

Ce soir j’avais gardé la ligne téléphonique car je suis de garde ; une personne m’appelle à 22h05 : " Docteur, je vous appelle car j’ai besoin d’un médecin traitant, je suis un peu en panique, j’ai essayé tous les médecins de la ville voisine.

- Pourquoi m'appelez-vous à 22 heures un samedi soir ?
- Je pensais tomber sur un répondeur. C'est l'ostéopathe qui m'a donné votre nom".
Il n'y a rien d'un scoop ni de très spirituel dans cet incident. C'est juste que je relate un truc qui doit se répéter tant et en tant d'endroits en France ! Pauvres patients, pauvres médecins et pauvre système de santé !
 
Pendant qu'on y est des patients ont attendu deux heures que le Samu veuille bien se déplacer sur un ulcère perforé (trou dans l'estomac). J'ai utilisé tous les arguments :
- Le type s'aggrave, il n'a que 44 ans,
- son pouls s'accélère, il a des sueurs froides,
- Sa douleur est de plus en plus intense, ne peut plus bouger,
- Depuis onze ans je n'ai jamais cassé les pieds au Samu, mais là c'est grave etc.
Pas de moyens, médecin régulateur sur les nerfs qui m'a dit texto " on ne va pas l'opérer sur place votre patient, alors attendez une ambulance", ca devient du n'importe quoi et y'en a marre.
Docteur Vincent
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Mots-clés :
Santé Médecin