Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cloner un homme de Néandertal ?
Cloner un homme de Néandertal ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 janvier 2013 | 5 commentaires
Auteur de l'article
Camille, 336 articles (Rédacteur)

Camille

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
336
nombre de commentaires
49
nombre de votes
288

Cloner un homme de Néandertal ?

Cloner un homme de Néandertal ?

Grâce au progrès scientifique, George Church, un généticien de l’Harvard Medical School, estime être en mesure de cloner un bébé Néandertalien. Pour ce faire, le scientifique désire recréer l’ADN de cette espèce fossile disparue il y a 33 000 ans, et injecter ce génome dans une cellule d’embryon, d’une mère porteuse « aventureuse ».

En effet, il prétend avoir « déjà réussi à récolter suffisamment d'ADN à partir des os fossiles pour reconstituer intégralement le génome de l'espèce humaine disparue ». Sa méthode consiste à combiner les moyens actuels mis à disposition de la science, génome et mère porteuse, pour recréer artificiellement cette espèce cousine de l’Homme moderne.

L’ADN serait « introduit dans des cellules souches puis injecté en laboratoire dans un embryon humain. Embryon qui serait ensuite implanté sur une mère-porteuse ». Mais pour ce faire le scientifique est actuellement à la recherche d'une femme « audacieuse » pour donner naissance à ce premier bébé Néandertal.

Malgré les débats éthiques et l’illégalité de ce projet, le scientifique semble déterminé et convaincu que cette avancée pourrait apporter des réponses positives au traitement de certaines maladies comme le cancer ou le sida.

Selon George Church, « l'homme de Néandertal pensait différemment de nous. Peut-être même était-il plus intelligent. Quand le moment viendra de gérer une épidémie ou de quitter cette planète, sa façon de penser pourrait nous être utile ».

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
(IP:xxx.xx0.161.59) le 26 janvier 2013 a 11H29
 (Visiteur)

A l’auteur,

Apparemment, vous n’avez pas lu le démenti publié par le Professeur Church. Et vous continuez à propager une information erronée. Je vous pris donc de retirer cet article complètement faux.

Pour rappel, tout est parti d’une mauvaise traduction de l’allemand vers l’anglais. Il n’a jamais été question de cloner un homme de Néandertal et de chercher une mère-porteuse. Il s’agit seulement d’une hypothèse de travail, aux vues des avancées actuelles sur le décodage du génome.

Et le plus important, George Church est opposé à toute tentative de cloner un homme de Néandertal.

Cordialement

0 vote
par johnny (IP:xxx.xx1.136.22) le 26 janvier 2013 a 17H07
johnny (Visiteur)

Techniquement cet adn a difficilement pu être extrait de fossiles, un fossile étant juste une empreinte.

0 vote
(IP:xxx.xx4.113.167) le 26 janvier 2013 a 12H02
 (Visiteur)

J’espère qu’aucune mère porteuse aura la folie de participer à cette aventure. Vouloir faire renaître des espèces disparues est un pari risqué dont on ne connaît pas les conséquences et qui risque un jour de se retourner contre nous. Quand à ce professeur qui peut sembler digne de Frankenstein mérite-t-il le titre de scientifique ou celui d’apprenti-sorcier ?

0 vote
par pierrot11 (IP:xxx.xx1.24.24) le 26 janvier 2013 a 19H37
pierrot11 (Visiteur)

l’information a été démentie.

2 votes
par ETTORE (IP:xxx.xx7.160.80) le 26 janvier 2013 a 20H05
ETTORE (Visiteur)

Pourquoi cloner ? Trouvez vous que sur cette terre, l’homme de Néandertal à vraiment cessé d’exister ? à voir l’état de certains " humains" à ce jour.... la régression se feras d’elle même, et peut être, avons nous même déjà dépassé le " savoir vivre" de cet ancêtre !!!