Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Chez les professionnels de santé : Sarkozy à 55%, Hollande à 45%
Chez les professionnels de santé : Sarkozy à 55%, Hollande à 45%
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
3 mai 2012 | 7 commentaires
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Chez les professionnels de santé : Sarkozy à 55%, Hollande à 45%

Chez les professionnels de santé : Sarkozy à 55%, Hollande à 45%

Une tendance se confirme : Désavoué par l’ensemble des Français, le président sortant serait réélu si les professionnels de santé étaient les seules personnes à se rendre aux urnes dimanche prochain.

Le débat entre les deux finalistes a eu lieu. D’une durée de près de trois heures, il fut âpre et combatif. Mais ni François Hollande, étonnamment fougueux, ni Nicolas Sarkozy, sur la défensive, n’ont pu aborder les thèmes de la santé. Et le candidat socialiste l’a regretté ce matin sur les ondes de France Inter : « Nous aurions du avoir l’occasion d’évoquer l’hôpital, les déserts médicaux ou la question du handicap. Nous n’en avons pas eu l’occasion », alors que le locataire actuel de l’Elysée a fait une révélation surprenante, dans la journée, sur Twitter : « J’ai peur de la maladie, j’ai peur du médecin. Je ne suis pas hypocondriaque mais je me rassure en faisant du sport tous les jours ».

L’un comme l’autre aligne ses positions : Hollande souhaite supprimer une partie de la nouvelle taxe imposée aux mutuelles alors que Sarkozy veut une autorisation obligatoire des parents pour la délivrance d’une contraception aux mineurs.

Mais alors que François Hollande -qui a été jugé plus convaincant que Sarkozy lors du débat- reste le favori de l’élection auprès de l’ensemble des Français, un sondage venant de paraître devrait en tout cas inciter Nicolas Sarkozy à ne plus avoir peur des médecins : Aujourd’hui, en effet, le site du Journal International de Médecine (Jim.fr) a dévoilé une enquête réalisée par ses soins auprès de ses lecteurs, qui sont en majorité des professionnels de santé. Et il apparaît ainsi que, sur 563 votants s’étant exprimés du 23 avril au 3 mai, le candidat de l’UMP recueille 55% des intentions de vote, contre 45% au candidat socialiste. Et la tendance est la même qu’il y a cinq ans, lorsque les lecteurs de Jim.fr s’étaient prononcés dans des proportions similaires pour Nicolas Sarkozy, devançant Ségolène Royal de dix points.
 

Inscrivez-vous à la newsletter !
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par BOB (IP:xxx.xx4.176.190) le 4 mai 2012 a 10H50
BOB (Visiteur)

les professionnels de santé sont les employés de la securité sociale...

7 votes
par lsga (IP:xxx.xx0.22.105) le 4 mai 2012 a 11H50
lsga (Visiteur)

C’est clair !

il est temps de retirer le statut dit ’libéral’ à tous ces petits bourgeois qui votent à droite !

Dentistes, radiologues , ophtalmo, gyneco, etc. : FAISONS EN DES FONCTIONNAIRES ! De toute manière, c’est ce qu’ils sont de fait !

Comme les agrégés : 1.800€Net/mois, avec sécurité de l’emploi et progressivité du salaire avec l’ancienneté.

À ce prix là, on pourra même multiplier par deux le numerus closus.

ça suffit ces arnaqueurs qui s’engraissent sur le dos de notre santé !!!!!

0 vote
par Cassios (IP:xxx.xx5.167.130) le 4 mai 2012 a 13H15
Cassios (Visiteur)

euh bof pour 1800 euros net par mois.... Un médecin généraliste, c’est mini 7 années d’études. Un spécialiste peut en faire 3 à 5 de plus. Sans compter les gardes de nuit, les astreintes, le stress d’avoir la vie des gens entre les mains.

Si vous proposez 1800 euros par mois pour ce genre de vie, les médecins actuels feront leurs valises et les étudiants éviteront les facs de médecine pour faire des études moins dures et aussi rémunératrices.

Ensuite il faut comparer le nombre d’heures qu’ils abattent par rapport à leurs revenus. Exemple, un médecin qui gagne 7000 euros nets par mois et qui fait 80 heures par semaine (en comptant les gardes notamment).

Ca nous donne une moyenne de 21.875 euros net de l’heure en comptant 4 semaines de 80 heures.

Est-ce un salaire trop élevé pour un métier avec les contraintes afférentes ?

Je pense qu’il faut examiner en détail chaque profession avant de juger arbitrairement le salaire. Sinon il y aura des professions qui seront fuies par les étudiants comme la peste.

0 vote
(IP:xxx.xx9.28.193) le 4 mai 2012 a 18H30
 (Visiteur)

@Cassios Et c’est qui qui paie ces études ???? Les contribuables !!! (CF Ivan ILLICH : une société sans école).. que ces bons à rien partent...ils seront vite remplacés... !!!! Je ne parle pas des médecins généralistes ..mais de tous ces gens, fonctionnaires de la sécurité sociale, soi-disant libéraux...qui s’engraissent sur le malheur des gens.

0 vote
par tchoo (IP:xxx.xx5.139.41) le 4 mai 2012 a 18H56
tchoo (Visiteur)

C’est qui les pro de la santé ce sondage est-il détaillé ? les médecins de campagne sont les prolétaires de la médecine, et de toutes façon salariés de la SS. Je doute fort, que les professionnels hospitaliers soit sarkophile, où alors c’est à désespérer des français (quoique au tour précédent ils l’ont élus)...........

0 vote
par Abou Antoun (IP:xxx.xx2.168.50) le 4 mai 2012 a 19H28
Abou Antoun (Visiteur)

Le rapport de Sarkozy à la santé est bizarre. D’aucuns scandent "Sarko a la santé !" et d’autres "Sarko à la Santé !"

2 votes
par schuss (IP:xxx.xx2.215.141) le 5 mai 2012 a 18H46
schuss (Visiteur)

votre attention SVP ! il semble que ce sont les lecteurs d une revue professionnelle qui se sont exprimés. Si ce journal est de droite , le résultat n a aucun sens sur un plan statistique, car il ne représente pas la profession, seulement ces quelques lecteurs. c’est comme de raccourcir en disant que le journal minute représente toutes les sensibilités des Français !!. d autre par ce test a été effectué auprès de 565 auditeurs, soit une peccadille sur les 200 0000 généralistes et sans doute les 500 000 personnes qui travaillent à l hôpital. chers lecteurs, ne vous emballez pas sur ce rapport marginal qui à mon avis est un leurre. Le monde de la santé n est pas constitué que par les médecins généralistes qui certes sont sur-représentés a l assemblée nationale ( environ 25 pour cent ). mais le monde de la santé c est aussi : les aides soignantes, les infirmiers, les brancardiers, les ambulanciers, les sages femmes, les agents hospitaliers, les kiné, le personnel technique ; radio, scanner, les laborantines, les pharmaciens, les préparatrices, les ergothérapeutes, les psychologues, les médecins hospitaliers, le personnel administratif des hôpitaux, etc... il me semble pour être honnête que le monde de la santé dans son immense majorité représente des hommes et des femmes dévoués à la causes des malades. La santé n est pas une valeur de droite ! je dirais même qu il faut une sacré dose d humanisme pour s intéressé à son prochain lorsqu il va mal (en général les ennuis des uns font fuir les autres ). si la santé est une valeur universelle , l’humanisme est certainement à gauche du côté du coeur...