Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Centre expert de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière : modèle d’exemplarité
Centre expert de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière : modèle d'exemplarité
note des lecteurs
date et réactions
29 juin 2012
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Centre expert de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière : modèle d’exemplarité

Centre expert de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière : modèle d'exemplarité

Au centre expert multidisciplinaire de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière, l’approche pluriprofessionnelle associe étroitement clinique et recherche, pour mieux prendre en charge les malades et développer de nouveaux traitements.

Le centre expert multidisciplinaire de neuro-oncologie de la Pitié-Salpêtrière prend en charge les patients atteints de tumeurs primitives du cerveau, de type gliomes, avec la volonté de les suivre tout au long de leur parcours, du diagnostic jusqu’à une éventuelle fin de vie. « Nous disposons, sur le même site, de tous les services impliqués dans le suivi des patients ; neurochirurgie, neuro-oncologie, neuroradiologie, neuropathologie, radiothérapie, unité mobile de soins palliatifs, explique le Pr Jean-Yves Delattre, chef de service de neuro-oncologie. Très peu de centres hospitaliers ou de centres de lutte contre le cancer ont cette chance. » Élément essentiel de cette organisation multidisciplinaire : deux à trois infirmières référentes, qui ont validé le même enseignement de neurologie que les étudiants en médecine et effectué des stages pratiques dans toutes les structures impliquées. Elles font le lien entre les professionnels et le patient. Elles participent à la consultation d’annonce et donnent au patient leur numéro de portable. Quel que soit son problème, elles peuvent le diriger vers le professionnel compétent.

Découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques

Une autre spécificité du centre expert est de comprendre une structure de recherche importante, avec deux équipes de neuro-oncologie, située à l’Institut du cerveau et de la moelle épinière (ICM). Ces équipes étudient les altérations génomiques présentes dans toutes les tumeurs opérées, afin d’établir une carte d’identité tumorale qui va guider la prise en charge thérapeutique. « Grâce au soutien de la Ligue nationale contre le cancer, environ 1200 patients ont bénéficié d’un bilan moléculaire, à partir duquel nous menons également des recherches », précise le Pr Delattre. Une tumorothèque a ainsi été constituée à l’ICM, permettant de faire de la recherche translationnelle, pour établir des liens entre les caractéristiques moléculaires des tumeurs et leur évolution clinique, et découvrir de nouvelles cibles thérapeutiques.

Afin d’accélérer le transfert des thérapeutiques innovantes, le centre expert a élaboré, avec le soutien de l’Association de recherche contre le cancer (ARC), le programme Gliotex (Gliome et Thérapie expérimentale). Celui-ci a pour vocation de tester de nouvelles molécules, in vitro, puis in vivo, en fonction du profil génétique des tumeurs. In vitro, ces molécules sont étudiées sur des lignées cellulaires qui reproduisent la diversité des altérations moléculaires présentes dans les gliomes. In vivo, elles sont expérimentées sur des modèles animaux de gliomes, qui ont été créés en greffant des tumeurs humaines à des souris. D’autres projets sont envisagés. « Dans les années qui viennent, nous voulons développer une structure qui permettra le passage très rapide des molécules innovantes du laboratoire à la clinique, pour des études de phase 1, un peu comme une autoroute thérapeutique  », confie le Pr Delattre.

Chantal Guéniot

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Mots-clés :
Cerveau Hôpital