Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Centenaire de l’hôpital Paul-Brousse : zoom sur l’unité de soins palliatifs
Centenaire de l'hôpital Paul-Brousse : zoom sur l'unité de soins palliatifs
note des lecteurs
date et réactions
19 décembre 2013
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Centenaire de l’hôpital Paul-Brousse : zoom sur l’unité de soins palliatifs

Centenaire de l'hôpital Paul-Brousse : zoom sur l'unité de soins palliatifs


L’hôpital Paul-Brousse (Hôpitaux universitaires Paris-Sud, AP-HP) fête cette année ses 100 ans. A cette occasion, entretien avec le DrSylvain Pourchet, responsable de l’unité de soins palliatifs de Paul-Brousse, un des domaines d’excellence de l’hôpital. L’hôpital Paul-Brousse fut le 1er établissement de l’AP-HP à ouvrir une unité de soins palliatifs en 1990. Pionnier dans le traitement de la douleur et le soulagement des symptômes ou l’accompagnement en fin de vie, les soins palliatifs se sont depuis développés au-delà de ces domaines.
 
L’équipe de soins palliatifs de l’hôpital accueille des patients en hospitalisation ou en consultation dans un partenariat avec le service d’hospitalisation à domicile, le réseau de soins palliatifs Onco 94 et les soignants libéraux des communes avoisinantes. Son activité d’équipe mobile lui permet de se déplacer au chevet des patients hospitalisés dans tous les services de l’hôpital. En lien avec l’université Paris XI, elle organise un diplôme universitaire et un master de soins palliatifs.
 
Les besoins sont importants. Vivre avec une maladie grave c’est souvent devoir se confronter à des questions si nombreuses qu’on peut parfois se sentir dépassé. Douleur, inquiétude de l’avenir, perte de revenu, souci des proches, sens de la vie…
 
Comment faire face chaque jour ? Les soins palliatifs sont précisément là pour être à l’écoute du patient et de ses questions, médicales, sociales, psychologiques, existentielles…. A l’écoute du patient et de la famille, elle-même fortement impliquée dans le parcours de soins. Une équipe interdisciplinaire peut intervenir, à tout moment du déroulement de la maladie. Elle prend le temps d’évaluer la nature des difficultés auxquelles le patient et son entourage sont confrontés. Elle étudie avec lui, avec eux, les solutions disponibles.
 
Les solutions existent ! Plus ou moins connues, plus ou moins simples, plus ou moins accessibles ou immédiates… Pour chaque situation particulière, la démarche palliative aide à trouver parmi les solutions existantes celles qui sont le plus adaptées et à créer celles qui n’existent pas encore !
Ensemble, patient, famille et équipe soignante, définissent un plan d’action en priorisant les interventions les plus importantes aux yeux du patient. La maladie est là, certes, avec ses contraintes et celles des traitements. Mais il est possible que le quotidien se dégage de la forme d’emprise que parfois elle paraît créer.
 
Comment ? Par cette alliance, précisément, rendue possible par le soulagement des symptômes et le dialogue sans a priori. En ré-explorant les espaces de liberté dont la maladie avait pu faire oublier jusqu’à l’existence, c’est la personne malade qui retrouve sa capacité à préférer, à faire des choix sur le sens qu’elle souhaite voir prendre à son parcours de vie.
Dr Sylvain Pourchet
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté