Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Canicule : les bons réflexes en période de forte chaleur
Canicule : les bons réflexes en période de forte chaleur
note des lecteurs
date et réactions
19 août 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 599 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
599
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Canicule : les bons réflexes en période de forte chaleur

Canicule : les bons réflexes en période de forte chaleur

Canicule oblige, voici 5 conseils de base pour prévenir toute mauvaise surprise en période de forte chaleur...

JPEG - 16.2 ko
Canicule : les bons réflexes en période de forte chaleur

1. Garder son logement au frais

  • Maintenir fermés les volets, les rideaux, les fenêtres des façades exposées au soleil tant que la température extérieure est supérieure à la température intérieure.
  • Dès que la température extérieure est plus basse que la température intérieure - tôt le matin, tard le soir et la nuit - il faut ouvrir les fenêtres et provoquer des courants d’air dans tout le logement.
  • Enfin, il est souhaitable d’éteindre ou au minimum de baisser les lumières électriques.
NB : Si l’on vit dans un habitat mal adapté à la chaleur (étage élevé, habitat mansardé, mal isolé, absence de volets…), il est utile d’essayer de se faire héberger chez un parent ou une personne de son entourage dont l’habitat est plus adapté.
 

2. Eviter de sortir aux heures les plus chaudes et de pratiquer une activité physique

  • Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes de la journée (11h-21h) et rester à l’intérieur de son habitat dans les pièces les plus fraîches et si possible, dans un espace climatisé (régler alors la climatisation 5°C en dessous de la température ambiante).
  • En l’absence de climatisation, il est souhaitable de passer au moins deux ou trois heures par jour dans un endroit climatisé (grands magasins, cinémas, lieux publics). Si sortir s’avère indispensable, préférer le matin tôt ou le soir tard, rester à l’ombre dans la mesure du possible, en évitant le plein soleil.
  • Sortir en portant un chapeau, des vêtements légers (coton) et amples, de préférence de couleur claire. En revanche, on évitera les activités extérieures nécessitant des dépenses d’énergie trop importantes (sports, jardinage, bricolage…). 

3. Boire régulièrement de l’eau

  • Boire régulièrement et sans attendre d’avoir soif, au moins un litre et demi à deux litres par jour sauf en cas de contre-indication médicale ; ne pas consommer d’alcool ni de boissons à forte teneur en caféine ou en sucre ;
  • En cas de difficulté à avaler les liquides, prendre de l’eau sous forme solide en consommant des fruits (melon, pastèque, prunes, raisin, agrumes) et des crudités (concombre, tomate, sauf en cas de diarrhées) voire de l’eau gélifiée ;
  • Accompagner la prise de boissons non alcoolisées d’une alimentation solide, en fractionnant si besoin les repas, pour recharger l’organisme en sels minéraux.

4. Se rafraîchir et mouiller sa peau plusieurs fois par jour

  • Prendre régulièrement dans la journée des douches ou des bains frais, sans se sécher ;
  • Aller dans les lieux climatisés proches de son domicile tels que les grandes surfaces, les cinémas, certains lieux publics. Il est utile, avant l’été, de connaître la liste de ces endroits, disponible auprès des mairies, et de connaître l’itinéraire pour s’y rendre. Une personne qui vit dans un logement mal adapté à la chaleur, par exemple étage élevé, habitat mansardé, mal isolé, absence de volets… essaiera tant que possible de loger chez un parent.

5. Faire preuve de solidarité avec ses voisins et ses proches

  • S’assurer que les personnes âgées, les personnes fragiles ou isolées de la famille, de l’entourage ou du voisinage peuvent être suivies, accompagnées et aidées dans leur vie quotidienne en cas de fortes chaleurs.
  • En cas de maladie chronique et/ou de traitement médicamenteux au long cours, on conseillera aux personnes de consulter le médecin traitant pour adapter le traitement. On organisera son soutien, éventuellement en lien avec la mairie.
  • Aider les personnes dépendantes (nourrissons et enfants, personnes âgées, personnes handicapées, personnes souffrant de troubles mentaux) en leur proposant régulièrement des boissons, même en l’absence de demande de leur part et à prendre régulièrement des nouvelles de ses voisins ou amis âgés et handicapés.
La rédaction CareVox

POST-SCRIPTUM

  • Toutes ces informations sont extraites du site du Ministère de la Santé.
    Pour consulter toutes les informations sur le sujet : Que faire en cas de canicule ? ou téléphoner à Canicule Info Service 0 800 06 66 66 ( appel gratuit )

    Crédit Photo

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
0 vote
par Pierre (IP:xxx.xx6.234.111) le 8 août 2013 a 15H52
Pierre (Visiteur)

Bonjour, Bravo pour les conseils, je pense que c’est une très bonne chose, en particulier l’aspect solidarité et faire attention à son voisin, beaucoup de gens ne seraient ainsi pas malade pendant les canicules. Aujourd’hui en plus, il existe des modèles de climatisation qui sont réellement abordables et mobiles, il vous suffit donc de le poser dans la pièce où vous êtes et cela vous évite d’être insupporté par la chaleur. Pierre du site http://www.climatisation-du-sud.net/