Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cancer & Sexualité : Comment en parler, comment le vivre ?
Cancer & Sexualité : Comment en parler, comment le vivre ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
9 novembre 2009 | 1 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 598 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
598
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

Cancer & Sexualité : Comment en parler, comment le vivre ?

Cancer & Sexualité : Comment en parler, comment le vivre ?

Le 10 décembre 2009, un colloque sur le cancer et la sexualité est organisé par l’Institut Gustave Roussy, l’INSERM, le Canceropôle Ile de France et l’Université de Sao Paolo du Brésil.

Cancer et sexualité. Deux réalités trop rarement associés. Pourtant, il s'agit d'une préoccupation, voire d'une souffrance pour des milliers de patients.

Continuer à vivre le mieux possible sa sexualité pendant et après sa maladie. Être informé des conséquences des traitements, être associé à des choix thérapeutiques difficiles. Imaginer des nouvelles formes d'information et d'accompagnement mieux adaptées. Tracer des nouvelles pistes de recherche. Tels sont les points cruciaux qui seront au coeur du colloque Cancer Campus Horizons.


La sexualité est une composante centrale de l’individu et de sa qualité de vie. Le cancer altère, fragilise et angoisse ; il bouleverse les relations affectives et familiales ; il marque une rupture dans la vie de chaque patient et des proches.
Les nouvelles stratégies de prises en charge du cancer visent à englober une vision totale de la personne, y compris dans ses dimensions psychosociales. Des expériences d'accompagnement et de soutien des patients, des nouvelles pratiques thérapeutiques sont menées en France et dans d'autres pays ; elles méritent d'être connues, commentées, diffusées.


Au-delà de la présentation et de confrontation de ces nouvelles prises en charge, le colloque laissera la parole à des malades et à leurs associations, à des thérapeutes et acteurs de terrain, ouvrant ainsi un espace à une parole trop rarement exprimée et entendue.
Il s’adresse autant à un large public de professionnels qu’aux patients, aux acteurs associatifs et aux politiques publiques de santé.

Détails :

  • Le colloque Cancer & Sexualité aura lieu le 10 décembre 2009 à la Maison des Associations du XIIIe arrondissement de Paris, 10-18 rue des Terres au curé.
  • Entrée libre
  • Réservation nécessaire au 01 42 11 64 89 ou giovanna.marsico@cancer-campus.com
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par mr-bienetre (IP:xxx.xx5.191.152) le 10 novembre 2009 a 16H59
mr-bienetre (Visiteur)

Flash Info Santé

L’Editorial de quelques collègues naturopathes :

Le plan anticancer prévoit d’investir 750 millions d’euros dans la lutte contre le cancer. Or la plupart des cancérologues savent maintenant que les cancers sont principalement liés à des facteurs de pollutions tels que les pesticides, les dioxines, le bisphénol A, les phtalates, etc.

Ne vaut-il pas mieux alors consacrer ces 750 millions d’euro à développer l’agriculture biologique ? à favoriser les plastiques non polluants ou peu polluants ? à favoriser un recyclage de déchet non producteur de dioxines ? A éradiquer les matériaux qui dégagent du bisphénol A au profit de matériaux qui n’en dégagent pas ? cela serait un plan anticancer réellement intelligent, mais malheureusement, les intérêts privés de quelques multinationales passent par là, et le plan anticancer du gouvernement n’est là que pour s e donner bonne conscience.

Amavie, pour rembourser les soins naturels Depuis le mois de janvier de cette année, l’association Amavie ne cesse de se développer. Son but est de fédérer des écoles de thérapies naturelles reconnues, des thérapeutes et des patients, de manière à ce que les mutuelles de santé puissent rembourser les soins naturels. Nous devons cette excellente initiative à Nicolas Lemoine, qui connait aussi bien le monde des thérapies naturelles que celui des mutuelles de santé. il a d’ailleurs été à la base de la Mutuelle CCMO, qui est l’une des toutes premières mutuelles de santé à rembourser les soins de naturopathie, de médecine chinoise, de shiatsu, etc.

Désormais, Amavie compte plus de 1000 adhérents, parmi lesquels les écoles de naturopathie d’Alain tardif, de Philippe Dargère et d’André Lafon. Amavie est promis à un grand développement à l’avenir car la mutuelle CCMO dépend d’un grand groupe, le groupe Mutualité Française, et que d’autres grands groupes sont actuellement en négociation.

Amavie propose également à ses membres une lettre d’information détaillée, qui tient au courant des actualités du mouvement initié par cet organisme. Si vous souhaitez adhérer à Amavie et obtenir plus de renseignements, vous pouvez aller sur www.amavie.org.