Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cancer du sein : Octobre rose à l’AP-HP
Cancer du sein : Octobre rose à l'AP-HP
note des lecteurs
date et réactions
26 septembre 2011
Auteur de l'article
Le Webzine de l'AP-HP, 323 articles (AP-HP)

Le Webzine de l’AP-HP

AP-HP
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
323
nombre de commentaires
0
nombre de votes
20

Cancer du sein : Octobre rose à l’AP-HP

Cancer du sein : Octobre rose à l'AP-HP

Comme tous les ans, le mois d’octobre sera rose, couleur du mois de la mobilisation contre le cancer du sein. Pour promouvoir le dépistage de ce cancer et mobiliser en faveur de la recherche, l’AP-HP et l’Association Europa Donna Forum France, coalition contre le cancer du sien, soutiennent la campagne nationale de sensibilisation et d’information sur le cancer du sein.

Avec 53 000 nouveaux cas diagnostiqués chaque année en France, le cancer du sein reste la première cause de mortalité par cancer chez la femme. Depuis près de 15 ans la mortalité diminue en France et le dépistage reste le pivot central de la lutte contre le cancer, mais le taux de mortalité accuse une diminution faible en France en comparaison des autres pays européens. Le plan cancer 2009-2013 a retenu comme mesure phare, le programme national de dépistage organisé du cancer du sein.

Octobre rose est l’occasion de rappeler aux femmes l’existence et la nécessité de ce dispositif, car si en France environ 53% des femmes se font dépister, notre pays reste loin de l’objectif européen affiché, qui est de 70% de participation. A titre d’exemple ce taux n’est que de 28,2% à Paris.

Le dépistage organisé s’adresse aux femmes âgées 50 à 74 ans. Il est pratiqué de façon gratuite tous les deux ans et pris en charge à 100% par l’Assurance Maladie, sans avance de frais. Les femmes peuvent se faire dépister chez un radiologue agréé de leur choix. L’examen comprend une mammographie (deux clichés par sein, face et oblique) et un examen clinique des seins. Toute mammographie normale est ensuite systématiquement relue par un second radiologue expert. L’objectif est d’identifier au plus tôt la maladie afin de la traiter à un stade peu avancé. Le cancer du sein est un cancer de bon pronostic. Pris à un stade précoce, le cancer du sein peut être guéri dans plus de 9 cas sur 10. La survie relative à 5 ans est supérieure à 90%. D’où l’intérêt de pouvoir dépister tôt ce cancer afin de le traiter efficacement.

Cette campagne de sensibilisation et d’information destinée au grand public et aux équipes hospitalières se déroulera :

 le jeudi 6 octobre à l’hôpital européen Georges Pompidou (AP-HP), rue hospitalière de 10h30 à 15h30,

 le jeudi 13 octobre à l’hôpital Tenon (AP-HP), galerie Proust de 10h30 à 16h et,

 le lundi 17 octobre à l’hôpital Saint-Louis (AP-HP), hall d’accueil de 10h30 à 15h30.

Des stands d’information seront animés par les soignants et les associations Europa Donna Forum France, ADECA 75, Vivre comme avant, La vie de Plus belle, CEW France, Tribu Cancer….

Pour en savoir plus : www.europadonna.fr

Anne de Fouchier
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté