Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Cancer : Cliquer pour soigner
Cancer : Cliquer pour soigner
note des lecteurs
date et réactions
2 novembre 2012 | 5 commentaires
Auteur de l'article
PLK de Noetique, 38 articles (Blogueuse)

PLK de Noetique

Blogueuse
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
38
nombre de commentaires
0
nombre de votes
62

Cancer : Cliquer pour soigner

Cancer : Cliquer pour soigner

La recherche contre ou pour le cancer concerne le grand public. Nous sommes tous concernés : statistiquement, une personne sur trois sera touchée par le cancer. C’est donc aussi une affaire personnelle, égoïstement parlant.

Ce n’est pas la première fois que les internautes sont partie prenante dans une recherche. J’ai déjà participé à un travail pour le National Géographic à la recherche du tombeau de Gengis Kahn (1) et avec Zooniverse pour traduire des manuscrits datant de l’époque gréco-romaine en Egypte (2). Beaucoup de plaisir et une vraie détente.

Cancer Research UK et Zooniverse sollicitent le grand public afin de classer des échantillons de prélèvements et identifier les différents types de cellules. Le site click to cure a lancé cette opération le 24 Octobre. De nouvelles techniques sont en train de révolutionner la compréhension, le diagnostic et le traitement du cancer, mais les progrès radicaux dans la technologie s'accompagnent de nouveaux défis. Les scientifiques sont en possession d’énormes quantités, des téraoctets de données, d'archives qui nécessitent une analyse urgente. Et les ordinateurs ne sont pas capables de faire ce classement, l’intervention humaine est indispensable car l’intuition et l’œil humain sont seuls capables de repérer les anomalies. Les scientifiques sont trop peu nombreux ou du moins ils ont des tâches plus complexes à faire que du repérage et des classements. Nous, simples lambda, nous pouvons leur faire gagner des heures et des heures de travail en accélérant cette recherche de plusieurs années en analysant des diapositives afin qu’ils puissent découvrir de nouvelles méthodes de traitements et de détection du cancer et gagner cette bataille engagée par Nixon en 1971 !! Il y a 41 ans… En donnant seulement quelques minutes de notre temps et quelques clics de notre souris, nous pouvons aider à accélérer la recherche.

 

 

Rejoignons les milliers d'autres personnes qui offrent leur temps à ce projet, et faisons partie d'une force de collaboration aidant à faire des avancées contre le cancer pour nous-mêmes et aussi pour les générations futures. Plus nous donnerons de notre temps, plus vite ils y parviendront ! 703 466 personnes y participent et 73722 images ont déja été déjà analysées. Selon le site, 1.828 des deux millions d'images ont déjà été observées en moins d'une heure, il semble que les citoyens soient déjà accro

À l'heure actuelle, toutes les diapositives sont des échantillons de cancer du sein. Si le projet est un succès, d'autres cancers avec leurs propres marqueurs biologiques distincts vont être mis en ligne.

Les connaissances scientifiques et médicales ne sont pas nécessaires. Juste une capacité d’observation est requise et un peu de temps ! Bien sûr, le danger est que ces pathologistes amateurs alimentent des renseignements inexacts ! Chaque diapositive est examinée par au moins cinq personnes et les chercheurs ont mis au point un dispositif afin d'identifier les observateurs fiables.

Pour avoir participé à d’autres recherches, je vous promets de bons moments. Du surf utile, en somme ! Plutôt que de jouer à Goo ou autres.. Rendez -vous sur le site de Zooniverse , et suivez le guide.. 

Si tous les gars du monde pouvaient se donner la main. Je vous tends la mienne car, je suis déjà au travail…

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mêmes thématiques
Mots-clés :
Cancer Recherche cancer
Commentaires
3 votes
par desabuse (IP:xxx.xx8.77.27) le 2 novembre 2012 a 14H00
desabuse (Visiteur)

L’intérêt des laboratoires est de soigner les effets du cancer mais sûrement pas d’en rechercher les causes : portables, alimentation, OGM, etc...

3 votes
par roro46 (IP:xxx.xx2.160.230) le 2 novembre 2012 a 15H42
roro46 (Visiteur)

une autre façon d’aborder le problème du cancer, qui me semble plus saine :

http://www.artac.info/

1 vote
par PLK de Noetique (IP:xxx.xx3.178.238) le 3 novembre 2012 a 10H44
PLK de Noetique, 38 articles (Blogueuse)

merci à Roro46 ! je vais "voguer " sur ce site. Beaucoup de belles pistes mais je reste tout de même convaincue que la médecine dite traditionnelle est une belle arme pour traiter le cancer lorsqu’il se déclare ..L’approche prévention est très très intéressante et indispensable bien évidemment ! merci pour cette info que je vais relayer très certainement. Nous avons besoin des deux versants, l’une sans l’autre serait reducteur et insuffisant . PLK

5 votes
par taberleroi (IP:xxx.xx5.147.4) le 2 novembre 2012 a 16H25
taberleroi (Visiteur)

LA CAUSE PRINCIPALE DU CANCER

Très peu de gens dans le monde savent cela, parce que ce fait est caché par les industries pharmaceutiques et alimentaires.

En 1931, le scientifique allemand Otto Heinrich Warburg a reçu le prix Nobel pour la découverte de la cause principale du cancer. Juste comme ça. Il a trouvé la principale cause du cancer et a remporté le prix Nobel. Otto a découvert que le cancer est le résultat d’un pouvoir anti-physiologique et d’un style de vie anti-physiologique. Pourquoi ?

Étant donné que le style anti-physiologique nutrition (alimentation basée sur les aliments acidifiants) et l’inactivité physique, le corps crée un environnement acide. (En cas d’inactivité, pour une oxygénation insuffisante des cellules.) Acidose cellulaire due à l’expulsion de l’oxygène Le manque d’oxygène dans les cellules crée un environnement acide. Il a dit : « Le manque d’oxygène et l’acidité sont les deux faces d’une même médaille. Si une personne a l’une, il a aussi l’autre " Autrement dit, si une personne a un excès d’acidité, alors automatiquement manquent d’oxygène dans son système. S’il n’y a pas d’oxygène, vous aurez l’acidité dans votre corps.

Il a également dit : "Les substances acides repoussent l’oxygène, contrairement à l’alcaline qui attire l’oxygène." Autrement dit, un environnement acide est un environnement sans oxygène. Il a dit : « Priver une cellule de 35% de son oxygène pendant 48 heures » peut le convertir à un cancer " "Toutes les cellules normales ont la nécessité absolue de l’oxygène, mais les cellules cancéreuses peuvent vivre sans oxygène." (Une règle sans exception.) "Les tissus tumoraux sont acides, alors que les tissus sains sont alcalins."

Dans son ouvrage « Le métabolisme des tumeurs," Otto a montré que toutes les formes de cancer sont caractérisés par deux conditions de base : acidose du sang (acide) et l’hypoxie (manque d’oxygène).

Il a découvert que les cellules cancéreuses sont anaérobies (ne respirent pas l’oxygène) et ne peuvent pas survivre en présence de niveaux élevés d’oxygène.

Les cellules cancéreuses peuvent survivre seulement avec le glucose et un environnement sans oxygène. Par conséquent, le cancer n’est rien de plus qu’un mécanisme de défense qui possèdent certaines cellules du corps pour survivre dans un environnement acide et privé d’oxygène.

En résumé : Les cellules saines vivent dans un environnement oxygéné et alcalin qui permet une utilisation normale. Les cellules tumorales vivent dans un environnement acide et pauvre en oxygène.

Important : Une fois le processus de digestion, les aliments, en fonction de la qualité des protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux, fournissent et créent un état d’acidité ou d’alcalinité dans le corps ; en d’autres termes ..... cela dépend uniquement de ce que vous mangez.

Le résultat acidifiant ou alcalinisant est mesurée avec une échelle appelée pH, dont les valeurs varient de 0 à 14, avec une valeur de pH neutre est 7. "

Il est important de savoir comment agissent les aliments acides ou alcalins sur la santé, car les cellules pour fonctionner correctement devraient avoir un pH légèrement alcalin (légèrement au-dessus du 7). Chez une personne saine, le pH du sang est compris entre 7,4 et 7,45. Si le pH du sang d’une personne à moins de 7, la personne tombe dans le coma.

Les aliments qui acidifient l’organisme : * Le sucre raffiné et tous ses sous-produits. (C’est le pire de tous : pas de protéines, pas de graisse, pas de vitamines ou de minéraux, de glucides raffinés qui détériorent le pancréas) Il présente un pH de 2,1 (très acide) * La viande. (Toutes) * Produits animaux (lait et fromage, fromage cottage, yogourt, etc) * Le sel régénérant. * Farine raffinée et tous ses dérivés. (Pâtes, gâteaux, biscuits, etc) * Pain. (La plupart contiennent des graisses saturées, la margarine, le sel, le sucre et conservateurs) * Margarine. * Antibiotiques * et de la médecine en général. * La caféine. (Café, thé noir, chocolat) * Alcool. * Le tabac. (Cigarettes) * Tous les aliments cuits. (La cuisson élimine l’oxygène en augmentant la « nourriture » de l’acidité) * Tous les aliments transformés, en conserve, contenant des conservateurs, des colorants, des arômes, des stabilisants, etc.

Le sang s’autorégule en permanence pour "ne pas tomber dans l’acidose métabolique » pour assurer le bon fonctionnement et ’optimiser le métabolisme cellulaire.

Le corps doit obtenir les bases minérales alimentaires pour neutraliser l’acidité du sang dans le métabolisme, mais tous les aliments susmentionnés (Pour les plus raffinés) acidifient le sang et ramollissent le corps. Nous devons garder à l’esprit qu’avec le mode de vie moderne, ces aliments sont consommés au moins 3 fois par jour, 365 jours par an et tous ces aliments sont des anti-physiologiques.

Les aliments alcalinisant : * Tous les légumes crus. (Certains sont amers au goût, mais une réaction a lieu à l’intérieur du corps et le rend alcalinisant. D’autres sont un peu aigre, cependant, fournissent la base nécessaire pour le bon équilibre. Les légumes crus produisent de l’oxygène, pas ceux qui sont cuits. * Les fruits, c’est la même chose. Par exemple, le citron a un pH d’environ 2,2, toutefois, dans le corps il a un effet très alcalin. (Probablement le plus puissant de tous). (Ne vous laissez pas berner par le goût amer)

• Les fruits produisent suffisamment d’oxygène. * Certaines graines, comme les amandes sont fortement alcalines. * Les grains entiers : La seule céréale alcalinisant est le mile. Tous les autres sont légèrement acides, cependant, puisque le régime idéal a besoin d’un pourcentage d’acidité, il est bon d’en consommer quelques uns. Toutes les céréales doivent être consommées cuites. Le miel est très alcalinisant. * La chlorophylle de la plante est fortement alcaline. (De toute plante, en particulier, l’aloe vera, également appelée Aloe) * L’eau est importante pour la production d’oxygène. "La déshydratation chronique est la tension du corps et la racine de la plupart des toutes les maladies dégénératives.", Explique le Dr Lo Batmanghelidj Feydoon. * De l’exercice physique pour oxygéner le corps « Un mode de vie sédentaire use le corps."

• L’idéal est d’avoir une puissance d’environ 60% alcalins plutôt que d’acides, et, bien sûr, éviter les acides de la plupart des produits comme les boissons gazeuses, le sucre raffiné et les édulcorants.

• Ne pas abuser du sel ou de l’éviter autant que possible. Pour ceux qui sont malades, l’idéal est que la puissance est d’environ 80% d’alcalins, en supprimant tous les produits nocifs. Si vous avez un cancer le conseil est d’alcaliniser le plus « possible ». Inutile de dire le moins, n’est-ce pas ?

• Dr George W. Crile, de Cleveland, l’un des chirurgiens les plus respectés au monde, déclare ouvertement : "Toutes les morts dites naturelles ne sont rien d’autre que le point final d’une saturation de l’acidité dans le corps." Comme mentionné précédemment, il est tout à fait impossible pour le cancer d’apparaître chez une personne qui libère le corps des acides à partir d’ une diète alcaline, ce qui augmente la consommation d’eau pure et qui évite les aliments qui produisent de l’acide.

En général, le cancer ne se contracte pas, ni est héréditaire. Il est hérité des habitudes alimentaires, de l’environnement et du mode de vie. Cela peut provoquer le cancer.

Mencken a écrit : "La lutte pour la vie est contre la rétention de l’acide." « Vieillissement, manque d’énergie, stress, maux de tête, les maladies cardiaques, les allergies, l’eczéma, l’urticaire, l’asthme, les calculs rénaux, l’athérosclérose, entre autres, ne sont rien de plus que l’accumulation d’acides".

Dr Theodore A. Baroody dit dans son livre "Alcaliser ou mourir" En fait, peu importe les noms de nombreuses maladies. Ce qui importe, c’est qu’ils viennent tous de la même cause : Beaucoup de déchets acides dans le corps "

Dr. Robert O. Young a dit : « L’acidification excessive du corps est la cause de toutes les maladies dégénératives. Si cela se produit, une perturbation de l’équilibre et un corps commence à produire et à stocker plus d’acidité et de déchets toxiques de ce qui est capable d’éliminer les maladies se produisent alors. "

Et la chimiothérapie ? La chimiothérapie acidifie le corps a tel point que le recours à des réserves alcalines du corps immédiate sont nécessaires pour neutraliser l’acidité, sacrifiant les minéraux bases (calcium, magnésium et potassium) déposé dans les os, les dents, les articulations, les ongles et les cheveux.

Pour cette raison, nous observons ces altérations chez les personnes qui reçoivent ce traitement et la perte de cheveux et autres choses. Pour le corps, sans cheveux ne veut rien dire, mais un pH acide signifierait la mort.

Rien de tout cela est décrit ou dit parce que pour toutes les indications, l’industrie du cancer (lire : l’industrie pharmaceutique) et la chimiothérapie sont quelques unes des activités les plus rentables qui existent.

L’on parle d’un circuit de multi millionnaires et les propriétaires de ces industries ne veulent pas que cela soit publié. Tout indique que l’industrie pharmaceutique et l’industrie alimentaire sont une seule et même entité et qu’il y a une conspiration à laquelle ils s’aident mutuellement.

Plus les gens sont malades, plus les profits de l’industrie pharmaceutique sont importants. Et pour de nombreux malades ils ont besoin de beaucoup de malbouffe autant que l’industrie alimentaire produit.

Combien d’entre nous ont entendu les nouvelles de quelqu’un qui a un cancer et quelqu’un dire : « ... Il peut arriver à n’importe qui ......" Non, il ne peut pas !

« Que ton aliment soit ton médicament, la médecine soit votre nourriture." Hippocrate (le père de la médecine)

1 vote
par PLK de Noetique (IP:xxx.xx3.178.238) le 3 novembre 2012 a 10H36
PLK de Noetique, 38 articles (Blogueuse)

Merci @ taberleroi ! tout ceci est très juste à mon sens. je suis complétement en phase : régime alimentaire trop acidifiant,et surtout beaucoup trop de sucres raffinés. Je ne suis aps une "terroriste anti sucres mais je veille à respecter une alimentation IG bas. Il es t sûr que l’agro alimentaire a beaucoup à travailler et surtout nous devons rejeter le s idées reçues comme les laitages , le pain blanc... mais ceci est une autre histoire