Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Calvitie : un remède miracle disponible dès la rentrée ?
Calvitie : un remède miracle disponible dès la rentrée ?
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
9 juillet 2012 | 4 commentaires
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Calvitie : un remède miracle disponible dès la rentrée ?

Calvitie : un remède miracle disponible dès la rentrée ?

La calvitie, bientôt un lointain souvenir ? Les laboratoires de l’Oréal Recherche sont en effervescence : Les scientifiques y ont découvert une molécule, la Stémoxydine, qui aurait pour propriété de revitaliser directement les cellules souches des cheveux afin que ces derniers ne tombent pas. Et la formule sera commercialisée très rapidement, en septembre prochain, ce qui devrait réduire les problèmes de calvitie des Français.

Le look s’est tellement banalisé depuis une douzaine d’années que c’en est devenu une mode : la boule à zéro avec le sommet du crâne si lisse qu’il luit au soleil est à son zénith… mais la tendance pourrait désormais connaître un reflux ! En effet, un médicament du nom de Dercos Neogénic, présenté par les laboratoires l’Oréal comme un remède efficace contre la perte des cheveux, sera commercialisé en septembre prochain dans les pharmacies et parapharmacies. Le quotidien Le Parisien, à l’origine de cette révélation, fait même état d’une promesse d’« un gain de densité capillaire de 4%, ce qui correspondrait grosso modo à 1 700 cheveux ».
 
Serait-ce vraiment la fin des méthodes capilotractées pour retrouver ses cheveux ? Les experts de l’Oréal indiquent que le miracle tient à une molécule qu’ils ont découvert en laboratoire. Il s’agit de la Stémoxydine, qui a pour particularité d’agir directement au cœur des cellules souches des cheveux pour les revitaliser et par conséquent de freiner la chute de ces derniers. Cette dernière trouvaille a déjà fait l’objet de tests supervisés par des experts en trichologie (spécialité médicale en dermatologie concernant les implants de follicules) sur plusieurs dizaines de cobayes. Verdict ? Les chercheurs indiquent que « les sujets ont perçu une augmentation en volume et en abondance, ainsi qu’une meilleure facilité de coiffage ». Et le Dercos Neogénic (une lotion révolutionnaire ?) vendu en pharmacie dès la rentrée sera concentrée à 5% de cette molécule.
 
Son prix ? 56,90 euros pour un traitement de deux semaines, et 79,90 euros pour un mois. Le marché semble prometteur car, comme le rappelle le Professeur Pascal Reygagne, spécialiste du cuir chevelu et dermatologue au centre Sabouraud, « nous perdons quotidiennement entre cinquante et cent cheveux, et les femmes sont aussi concernées que les hommes. C’est lorsque la chute devient plus importante, notamment chez les hommes encore assez jeunes, que surviennent des conséquences psychologiques. Car les cheveux restent un symbole de séduction, de vitalité, voire même de pouvoir ». Dire que les femmes commençaient à se faire au crâne rasé des hommes…
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Commentaires
1 vote
par gaijin (IP:xxx.xx8.41.245) le 11 juillet 2012 a 07H32
gaijin (Visiteur)

encore un remède miracle pour une maladie qui n’existe pas ...... contrairement a ce qu’essaie de nous faire croire la publicité la plupart des chauves ou en voie de l’être le vivent très bien ..... le rêve d’une humanité uniforme d’êtres parfaitement normés avec le bon rapport de masse corporelle la bonne taille pour bien rentrer dans les voitures et les cheveux comme dans une pub pour dentifrice est ...un cauchemar a quand un remède pour que les bruns aient les cheveux blonds ? a quand les manipulations génétiques pour l’enfant parfait ? ( au hasard grand blond sportif avec un QI de 140 .....) quoi point godwin ? !! mais non ! regardez bien et vous verrez que toutes les dictatures n’avancent pas derrière des rangées de panzer.

0 vote
par martigny (IP:xxx.xx0.247.209) le 11 juillet 2012 a 16H19
martigny (Visiteur)

concernant la calvitie celle ci peut entrainer des pathologies graves, angoisse, désintérêt dans la vie, insomnie, perte de confiance en soi, troubles psychologiques, et même parfois l’impossibilité de s’insérer dans un milieu à forte concurrence professionnel ou étudiant. On ne peut pas dire que celà n’a pas d’impact sur sa santé et sur la santé d’une manière générale.

0 vote
par pierre60 (IP:xxx.xx8.10.45) le 11 juillet 2012 a 07H38
pierre60 (Visiteur)

L’Oreal nous fait encore un effet d’annonce pour des cremes soit disant medicaments ans en etre pour des maladies qui n’existent pas. Il faut dire que si la maladie n’existe pas, le marche, lui, existe bien. Parve que che veux bien. Un chauve

0 vote
par Docteur Paul Touron (IP:xxx.xx2.1.209) le 21 août 2012 a 17H57
Docteur Paul Touron, 3 articles (Dermatologue)

Cet article pue le rédactionnel. Si l’effet annoncé : action sur les cellules souches , s’avérait une réalité, il est bien évident que le produit serait considéré comme un médicament et soumis à AMM (autorisation de mise sur le marché). Quand aux effets secondaires possibles, ils seraient potentiellement inquiétants : on ne stimule pas impunément les cellules souches !