Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
C’est officiel : les cabines de bronzage mènent au cancer
C'est officiel : les cabines de bronzage mènent au cancer
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
30 juillet 2009 | 3 commentaires
Auteur de l'article
La rédaction CareVox, 597 articles (Comité de rédaction)

La rédaction CareVox

Comité de rédaction
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
597
nombre de commentaires
0
nombre de votes
3

C’est officiel : les cabines de bronzage mènent au cancer

C'est officiel : les cabines de bronzage mènent au cancer

Bien que l’ensemble des experts soulignent la dangerosité de l’exposition artificielle aux rayons ultraviolets A, la ministre de la Santé Roselyne Bachelot se refuse à interdire les cabines de bronzage. Ceci étant, et alors que l’été bat son plein, il serait dommage de ne pas profiter des rayons naturels du soleil.
 

JPEG - 12.5 ko
C’est officiel : les cabines de bronzage mènent au cancer

Le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC), qui est un organisme qui relève de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), a classé les cabines de bronzage et ses UV artificiels dans la catégorie des "composés cancérigènes" au même titre que la cigarette ou l’amiante.

 
Cette conclusion, publiée dans la revue médicale Lancet Oncology, a été rendue possible suite aux travaux menés par 29 experts. Ces derniers indiquent que « s’exposer aux UV artificiels avant l’âge de 30 ans accroît de 75% le risque de mélanome, qui est la forme de cancer de la peau la plus agressive ».
 
Vincent Cogliano, qui s’occupe au CIRC des questions liées aux monographies rappelle que ce n’est pas la première fois qu’une étude établit l’association entre le bronzage artificiel et le mélomane occulaire, mais qu’ « il appartient maintenant aux agences sanitaires de prendre des décisions appropriées ».
 
Dans l’hexagone on compte huit millions de personnes qui fréquentent plus ou moins régulièrement les cabines, et les adeptes du bronzage artificiel sont même 14 millions en Allemagne, dont un quart a moins de 17 ans. Si tout le monde s’accorde à dire que le danger est particulièrement élevé pour les habitués qui des séances d’entretien à longueur d’année, l’Académie de Médecine et l’Institut National du Cancer (INCa) recommandent aux jeunes de se détourner des cabines de bronzage en mettant l’accent sur le danger de l’exposition artificielle aux rayons ultraviolets A.
 
Mais ce n’est pas pour autant que le ministère de la santé se lance sur la voie de la prohibition. Roselyne Bachelot a en effet fait savoir le 30 juillet dernier qu’elle ne prendrait de mesures pour fermer les cabines de bronzage. La ministre entend cependant (et c’est bien le moins qu’on attend d’elle) lancer une campagne de prévention sur les dangers du bronzage artificiel.
La rédaction CareVox
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Risques Soleil UV
Commentaires
1 vote
par savouret1 (IP:xxx.xx0.2.224) le 31 juillet 2009 a 15H14
savouret1 (Visiteur)

je pense que cette information, qui n ’est nullement surprenante au demeurant, car elle reléve du bon sens, devrait nous inciter à reflechir sur l’importance excessive conféree au bronzage par une proprotion élevée d ’individus. Plus globalement, elle devrait nous amener à remettre en cause le culte voué à l’apprence dans notre société, qui explique en partie le désir d ’etre bronzé à tout prix que manifeste un nombre croissant de personnes en dépit de l ’aberration sanitaire et écologique que cela constitue. En effet, meme le recours aux crèmes solaires est à éviter, dans la mesure ou les produits chimiques qu’elles contiennent ont des répercussions désastreuses sur l ’ecosystème comme cela a éte expliqué dans un documentaire diffusé recemment à la télévision.

0 vote
par Pierrot (IP:xxx.xx1.23.48) le 31 juillet 2009 a 22H02
Pierrot (Visiteur)

En vérité ce n’est pas seulement les rayon UV artificiels des cabines de bronzage qui sont cancérigènes mais le rayonnement solaire.

En effet, le soleil est un réacteur thermonucléaire qui émet des rayonnement radioactifs très énergétiques (gamma) ainsi que dans toute la gamme des énergies des X aux rayonnement lumineux.

L’atmosphère terrestre n’arrête qu’une partie de ces radiations. Les X et UV solaires "naturels" sont donc dangereux et cancérigènes (mélanome etc... aveuglent des millions d’individus). Les crèmes filtrantes sont encore plus nocives et perturbateurs endocriniens (fertilité en berne).

Il faut donc se couvrair de textiles et se mettre à l’ombre.

0 vote
par zygomar (IP:xxx.xx9.182.102) le 5 août 2009 a 16H35
zygomar (Visiteur)

".... entre le bronzage artificiel et le mélomane occulaire..."

Décidément, ou vous êtes atteint de dyslexie/dysorthographie ou bien vous le faites exprès ou bien vous ne savez pas bien de quoi vous parlez mais la confusion mélomane/mélanome apparait déjà dans un autre de vos messages....

En passant et à toutes fins utiles, "oculaire" ne prend qu’un seul "c".