Accueil du site
> Santé & Maladies > Risques
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Boycot électoral anti THT
Boycot électoral anti THT
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
25 juin 2012
Auteur de l'article
ondine67, 2 articles (Rédacteur)

ondine67

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
2
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Boycot électoral anti THT

Boycot électoral anti THT

En protestation contre le passage d’une ligne haute tension dans la commune de Chefresne, les élus du conseil municipal, opposés au projet, ont décidé de ne pas organiser les récentes élections législatives.

Cela entraîne donc RTE à avoir des projets de développement du réseau de lignes de très haute tension (THT).

Un tel projet est en cours en région Alsace – Lorraine à Hambach, à proximité de Sarreguemines. Ce projet a généré l’opposition des habitants qui ont fondé une association « Association de défense contre la pollution de Sarreguemines et environs » afin de s’opposer à ce projet.

Un autre projet en cours prévoit le passage d’une ligne haute tension dans la commune de Chefresne, avec dans ce cas, un moyen inédit de protestation. En effet, les élus du conseil municipal, opposés au projet, ont décidé à l’unanimité (opposition comprise) en mesure de protestation de ne pas organiser les récentes élections législatives. Compte tenu du risque connu de leucémie pour les personnes habitant à moins de 200 m d’une ligne très haute tension, l’inquiètude des élus est légitime. Le préfet de région, informé du projet de boycot des élections, ne l’a pas entendu de cette oreille et a ordoné la réquisition des élus pour organiser l’élection. L’histoire ne s’arrête pas là, car face aux forces de l’ordre venues les réquisitionner, les élus ont décidés de démissionner en bloc. Le maire de la commune, après avoir déjà vécu une garde à vue, risque maintenant des sanctions prévues par le code des collectivités territoriales.

Malgré ces actions de protestations, il n’en reste pas moins que la croissance du réseau THT est inévitable dans la logique actuelle de croissance de la consommation électrique et de production centralisée.

Le seul moyen d’éviter le développement du réseau THT est de rompre avec la logique actuelle. Cela signifie : modérer notre consommation, par exemple grâce à une meilleure isolation des habitations, ou grâce à l’utilisation de la géothermie, ce qui est possible en Alsace. Le second axe et d’avoir une logique de production décentralisée ce qui est possible par le développement des énergies renouvelables impliquant un plus grand nombre de points de production de moindre capacité, mais de proximité.

Spécialiste des problématiques liant l'environnement et en particulier les ondes électromagnétiques avec la santé. http://www.ondes-protection.fr
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Santé & Maladies
Mots-clés :
Leucémie