Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Boites de nuit : Le HCSP s’attaque aux décibels de trop
Boites de nuit : Le HCSP s'attaque aux décibels de trop
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
7 octobre 2013
Auteur de l'article
Henri de Miebenthal, 476 articles (Kinésithérapeute)

Henri de Miebenthal

Kinésithérapeute
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
476
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Boites de nuit : Le HCSP s’attaque aux décibels de trop

Boites de nuit : Le HCSP s'attaque aux décibels de trop

Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) s’est penché sur les niveaux de décibels excessifs qui peuvent être constatés dans les concerts et les discothèques. Pour limiter les troubles auditifs, l’instance préconise de limiter les niveaux sonores, d’installer des sonomètres affichant les volumes sonores et de distribuer gratuitement des protections auditives.

L’organisme public, dont la tâche est d’apporter une recommandation et une aide à la décision au ministère de la Santé sur la base d’observations en matière de santé, ambitionne de rendre les lieux de défoulement musical compatibles avec la santé des oreilles. En effet, le HCSP veut instaurer un système d’affichage en continu des niveaux sonores dans les salles de concert, les festivals et les discothèques afin que chacun puisse connaître les risques d’exposition sonore. L’instance préconise, dans les mêmes lieux, d’installer des zones de récupération auditive et d’abaisser le niveau sonore moyen dans les discothèques et diverses salles de 105 à 100 dB. Enfin, le HCSP suggère de distribuer gratuitement des bouchons d’oreilles en mousse.
Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté