Accueil du site
> Santé & Maladies > Les Actus
Mon logo CareVox
CareVox par RSS
CareVox sur Facebook
CareVox sur Twitter
Ben Ali, hospitalisé, serait entre la vie et la mort
Ben Ali, hospitalisé, serait entre la vie et la mort
catégorie
note des lecteurs
date et réactions
17 février 2011
Auteur de l'article
Patrick Rollo, 495 articles (Rédacteur)

Patrick Rollo

Rédacteur
note moyenne des lecteurs
nombre d'articles
495
nombre de commentaires
0
nombre de votes
0

Ben Ali, hospitalisé, serait entre la vie et la mort

Ben Ali, hospitalisé, serait entre la vie et la mort

Selon Nicolas Beau, un journaliste français spécialiste de la Tunisie, et plusieurs médias, l’ancien président tunisien aurait fait une attaque vasculaire cérébrale le 15 février. Il se trouverait dans le coma à l’hôpital de Djeddah, en Arabie Saoudite.

Le 16 février dernier, le « blog tunisien » du journaliste Nicolas Beau révélait que « Ben Ali a été victime d’un accident vasculaire cérébral », avant d’insister un peu plus tard sur ses dires puisqu’ « une source proche de la Présidence tunisienne confirme son hospitalisation ». Et ce sont de nombreux médias qui convergent à présent pour évoquer un coma dans lequel se trouverait l’ancien président. Dans un état critique, Zine el-Abidine Ben Ali aurait été accueilli à l’hôpital de Djeddah, en Arabie Saoudite, pays dans lequel il s’est réfugié après la chute de son régime. Son admission aurait été effectuée sous une fausse identité pour raison de sécurité.

JSS News a publié les commentaires d’un diplomate au Moyen-Orient confirmant, une fois encore, les informations de Nicolas Beau. Mieux encore, « le président tunisien par intérim se tiendrait au courant toutes les heures de l’évolution de l’état de santé de Ben Ali ». Avec une certaine discrétion néanmoins, puisqu’un porte parole-parole officiel du gouvernement transitoire à Tunis n’a pas voulu confirmer ni infirmer l’information à l’Associated Press. Agé de 74 ans, le chef d’Etat déchu était soigné pour un cancer de la prostate depuis plusieurs années.
 

Les internautes qui ont lu cet article ont aussi consulté
Mots-clés :
Coma People AVC